• Aide

Le gène saisi par le droit : la qualification de chose humaine

Livre

Résumé

Dans le prolongement de sa thèse, soutenue en décembre 2008, I. Zulian propose une contribution au statut juridique du gène et entend montrer que l'adoption, pour le gène d'origine humaine, d'une qualification de chose humaine est possible au regard du droit en vigueur et permettrait une uniformité des règles applicables au gène.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2010
  • Notes
    • Bibliogr. p. 301-323. Index
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (337 p.) ; 25 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-7314-0720-4
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Le gène d'origine humaine est un des éléments de la définition biologique de l'Homme puisqu'il participe de sa genèse et de son développement. Les informations que recèlent cette molécule d'ADN sont propres, à la fois, à l'espèce humaine, et à l'être dont elle est issue. Élément du corps humain, cette entité peut, désormais, en être dissociée. Cet élément vital devient, alors, une ressource particulièrement convoitée, tant par les scientifiques que par les industriels, puisqu'il est devenu un formidable outil de connaissance exploitable.
  • Disponible - 345.1 ZUL

    Niveau 3 - Droit