• Aide

Le cancer de la gorge et la laryngectomie : la découration

Livre

Résumé

Ce livre porte un regard sur le quotidien des personnes ayant subi une laryngectomie totale. Cet acte de mutilation, qui les sauve cependant des cancers évolués du larynx, prive les individus de leur voix naturelle, et leur laisse un orifice au milieu du cou, qui leur permet de respirer. La trajectoire de vie de ces patients est transformée, la chirurgie les a métamorphosés.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2011
  • Notes
    • Bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (270 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-296-55482-5
  • Indice
    • 616.99(076) Carcinologie. Cancer. Guides pratiques, ouvrages de vulgarisation
  • Quatrième de couverture
    • Le cancer de la gorge et la laryngectomie

      La découration

      Le traitement des cancers évolués du larynx repose principalement sur la laryngectomie totale. Cette intervention chirurgicale consiste à enlever la tumeur avec le larynx et ses cordes vocales. Cet acte technique prive l'individu de sa voix traditionnelle et laisse un orifice au milieu du cou (trachéostome) qui lui permet de respirer.

      Ce livre porte un regard sur le quotidien de ceux et celles que la médecine a mutilés pour leur donner une chance de survivre et « donner à voir », au-delà de la réponse médicale, ce qui constitue le vécu de ces « stigmatisés pour survivre », qui sont désormais privés de leur voix naturelle et marqués du sceau du cancer.

      Cette maladie est une sociopathie au sens où il existe une inégalité dans sa survenue. Après l'opération, les patients sont « guéris médicalement » du cancer, mais leur trajectoire de vie reste descendante. La chirurgie les a métamorphosés. Leur identité individuelle et sociale s'est transformée. L'atteinte au corps, le regard des autres engendrent stigmatisation et marginalisation.

      Emmanuel Babin, né en 1963, est otorhino-laryngologiste, Professeur des universités et sociologue à Caen. Il est médecin chercheur dans le laboratoire ERI3 Inserm « Cancer et populations » et au Centre d'étude et de recherche sur le risque et la vulnérabilité (CERReV) de l'Université de Caen Basse-Normandie. Ses travaux portent sur la qualité de vie et la sociabilité en cancérologie des voies aérodigestives supérieures.

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 616.99(076) BAB

    Niveau 3 - Médecine