• Aide

Rebeyrolle : [exposition], Domaine national de Chambord, 10 juin-23 septembre 2012

Exposition. Chambord (Loir-et-Cher). 2012

Livre

Résumé

Présentation d'une cinquantaine de toiles du peintre disparu en 2005 et dont l'oeuvre, toujours figurative, est marquée par la violence, la révolte face à l'oppression et l'asservissement de l'homme et de la nature.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2012
  • Notes
    • Texte français et trad. anglaise à la suite
    • Bibliogr. p. 100-101
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (103 p.) : nombreuses ill. en coul., portr., couv. ill. en coul. ; 28 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-7572-0521-1
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Artiste incontournable de la seconde moitié du XXe siècle, Paul Rebeyrolle a développé pendant plusieurs décennies une oeuvre organisée par séries successives, interrogeant sans compromission la nature, le politique, la société et ses travers. Violent, passionné, irréductible aux modes et aux usages, son travail assigne à l'art une mission essentielle : celle de faire surgir sur la toile la réalité même, hors de toute concession au bon goût, avec une soif de liberté qui ignore les limites.

      La violence du monde n'a d'égale que la violence faite à la représentation elle-même ; l'artiste s'approprie tout ce qui passe à sa portée : tissus, grillages, colles, cartons, qui révèlent une beauté rageuse devant laquelle le spectateur ne saurait conserver une position confortable, ni rester en retrait. La peinture de Rebeyrolle, au sens propre, s'expose, et embarque avec elle celui qu'elle croise. Elle rejoint en cela la lignée des grands peintres tant admirés de l'artiste : Rubens, Courbet, Géricault, Caravage, dont la puissance évocatrice bouleverse la contemplation.

      It is impossible to ignore the work, in the second half of the 20th century, of Paul Rebeyrolle. His painting, organised in successive series over several decades, is uncompromising in its questioning of nature, politics and the failings of society. It is violent, passionate and will not be reduced down to custom or fashion. Paul Rebeyrolle assigns art a mission : reality must rise out of the canvas itself, with no concessions to good taste in its thirst for boundless freedom. The world's violence must be equalled by the violence done to representation, and to this end Rebeyrolle uses all that comes to hand : cloth, chicken wire, glue, cardboard. The enraged beauty he reveals wrenches beholders out of their comfort zone, pushes them off the sidelines. In his painting, Rebeyrolle puts his neck on the line, and anyone encountering his work finds themselves impelled to follow suit. In this, he stands in the lineage of the great painters he so admired - Rubens, Courbet, Géricault, Caravaggio - whose evocative powers overwhelm all those who contemplate their work.

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 70"19" REBE 2

    Niveau 3 - Arts