• Aide
  • Eurêkoi Eurêkoi

Livre

Aux sources de la peinture aborigène : exposition, Paris, Musée du quai Branly, du 9 octobre 2012 au 20 janvier 2013

Exposition. Paris, Musée du quai Branly-. 2012-. 2013

Résumé

Présentation du mouvement artistique né en 1971 et 1972 à Papunya, initié par Geoffrey Bardon, professeur de dessin, qui encouragea ses élèves à peindre sur les murs de l'école. De là, naît un premier groupe d'artistes aborigènes qui peint sur des panneaux recyclés des dessins archétypaux propres à l'art éphémère des cérémonies rituelles.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2012
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (320 p.) : illustrations en couleur ; 29 x 22 cm
  • ISBN
    • 978-2-7572-0549-5
  • Indice
    • 759 Peinture de l'Océanie
  • Quatrième de couverture
    • Judith Ryan est conservateur en chef pour l'art aborigène à la National Gallery of Victoria. Elle s'intéresse plus particulièrement à la diversité, au dynamisme et aux évolutions de l'art aborigène australien. Elle a été commissaire de plus de quarante expositions et a publié de très nombreux ouvrages dans ce domaine.

      Philip Batty est conservateur en chef du département d'anthropologie du Museum Victoria. Il fut directeur du National Cultural Aboriginal Institute et cofondateur de la Central Australian Aboriginal Media Association. Il a vécu en Australie centrale durant quinze ans, dont trois passés à Papunya.

      John Kean est directeur du National Exhibition Touring Support Victoria et membre associé honoraire du Museum Victoria. Il fut conseiller artistique de Papunya Tula Artists (de 1977 à 1979) et commissaire de l'exposition « East to West : Land in Papunya Tula Painting » à Tandanya en 1990.

      R. G. (Dick) Kimber est écrivain et historien. Il a vécu et travaillé à Alice Springs pendant plus de quarante ans et s'est consacré à l'art et à la culture aborigènes ainsi que, plus largement, à l'histoire de l'Australie centrale.

      Fred Myers est professeur émérite et anthropologue, il fut précédemment président du département d'anthropologie de New York University. Il fut également directeur éditorial du journal Cultural Anthropology (1991-1995) et président de l'American Ethnological Society (2001-2003).

      Luke Scholes est chef de projet pour l'art aborigène à la National Gallery of Victoria. Il avait auparavant travaillé comme officier supérieur et directeur adjoint de Papunya Tula Artists.

      Paul Sweeney est directeur de Papunya Tula Artists et a longtemps travaillé au sein de cette coopérative. Il a également travaillé à Papunya Tula en qualité d'officier supérieur et de directeur adjoint.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Indisponible : En traitement