• Aide

Les fonds souverains

Livre

Résumé

Cette étude montre comment les fonds souverains sont devenus des acteurs incontournables dans la finance mondiale et sont les signes concrets d'un nouvel ordre mondial en construction. Elle analyse leur ambition stratégique attachée à certains de leurs investissements même s'ils poursuivent avant tout des objectifs financiers et s'interroge sur leur aspect menaçant ou opportuniste pour l'économie.


  • Autre(s) auteur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2012
  • Notes
    • Bibliogr. Glossaire
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (187 p.) : graph. ; 21 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-911256-94-3
  • Indice
    • 334.28 Mouvements internationaux des capitaux. Investissements étrangers
  • Quatrième de couverture
    • Les fonds souverains sont des fonds d'investissement publics, alimentés par des ressources propres des États, et investissant leurs avoirs en actifs principalement internationaux, avec un horizon de long terme.

      Les fonds «matières premières» gèrent les rentes des pays exportateurs de ressources minérales (Moyen-Orient, Norvège, Russie). Les fonds «non matières premières» (Chine, Singapour) gèrent les ressources liées à des excédents de balance courante ou à des surplus budgétaires.

      Leurs objectifs sont variés : épargne intergénérationnelle, diversification de l'économie, stabilisation budgétaire, optimisation du rendement des réserves de change...

      Représentant 5 000 milliards de dollars d'actifs, les fonds souverains sont aujourd'hui des acteurs incontournables dans la finance mondiale ; détenus pour l'essentiel par des États non démocratiques, ils nourrissent de nombreux fantasmes mais ils sont surtout les signes concrets d'un nouvel ordre mondial en train de se construire.

      Bras armé de ce que certains dénoncent déjà comme un nouveau capitalisme d'État, les fonds souverains sont un outil d'influence géopolitique et ne cachent pas l'ambition stratégique attachée à certains de leurs investissements.

      Sont-ils une menace pour nos entreprises ? ou faut-il au contraire considérer ces actionnaires de long terme comme des opportunités de croissance et d'accès à de nouveaux marchés ?


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 334.28 BUI

    Niveau 3 - Economie