• Aide

La fabrique des pédagogues : encadrer les colonies de vacances, 1919-1939

Livre

Résumé

Cet ouvrage croise l'histoire du mouvement scout des Eclaireurs de France et celle de de l'institution scolaire. Les composantes idéologiques, culturelles et pédagogiques du mouvement de jeunesse sont mises en évidence, ainsi que ses relations avec le système scolaire, notamment la diffusion d'un modèle de formation des pédagogues et la stratégie de conquête des écoles normales, à partir de 1925.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2013
  • Notes
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (III-301-XXXVIII p. de pl.) : ill., couv. ill. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-7535-2175-9
  • Indice
    • 379.2 Vacances scolaires. Mouvements de jeunesse
  • Quatrième de couverture
    • La Fabrique des pédagogues

      Le stage : entre les deux guerres, la formation des cadres scouts se diffuse aussi dans les colonies de vacances. Mais comment cette pratique inédite atteint-elle l'école ?

      Ce livre analyse la politique de formation d'une association, les Éclaireurs de France. Après le premier conflit mondial, ils reçoivent des Américains le château de Cappy (Picardie). Dans leur camp-école, chefs et cheftaines apprennent à dresser des tentes, animer des veillées et des exercices physiques. Ils bâtiront avec ferveur la cité fraternelle des jeunes campeurs pour préparer « des citoyens actifs, joyeux et utiles » (Baden-Powell). Si l'objectif est pédagogique, le camp est aussi un projet social. Il cherche les éducateurs dans tous les milieux où il est possible de recruter les élites. Par les écoles normales, l'instituteur-chef Éclaireur devient le pédagogue idéal.

      Cette socio-pédagogie rencontre les colonies de vacances et la politique publique des loisirs. Quel moniteur former ? Quel rôle donner aux jeux ou au « climat familial » pour édifier l'enfance heureuse ? L'ouvrage interroge une densité aujourd'hui oubliée, la dynamique initiée par les réformateurs sociaux pour ouvrir l'enseignement sur la vie. Il montre comment, en 1937, Éclaireurs, hygiénistes et enseignants rallient les maîtres pour former les moniteurs de colonies de vacances. Le livre en restitue la cristallisation lors des premiers stages des Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Éducation Active (CEMEA). Le livre invite ainsi à repenser l'interaction entre l'école et sa périphérie.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 379.2 PAL

    Niveau 2 - Education