• Aide

Comment la musique est devenue "romantique" : de Rousseau à Berlioz...

Auteur(s) : Reibel, Emmanuel

Résumé

Comment le mot « romantique », qui possédait au XVIIIe siècle une connotation visuelle de pittoresque et un sens poétique lié aux romans de chevalerie médiévale, a-t-il pu qualifier des objets musicaux ? De Rousseau à Berlioz en passant par le style « troubadour », cet essai explore les mutations picturales, mémorielles, nationales et idéologiques impliquées par la « romantisation » de la musique.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2013
  • Notes
    • En appendice, choix de textes et documents
    • Bibliogr. p. 435-451. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (463 p.) : ill., mus., couv. ill. en coul. ; 22 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-213-67849-8
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Le mot «romantique», si couramment employé aujourd'hui, évoque dans son acception la plus répandue l'effusion et la fièvre lyrique, dont la musique serait l'expression privilégiée. Voilà qui surprendrait bien des musiciens du XIX siècle.
  • Disponible - 78(091)"18" REI

    Niveau 3 - Musiques et documents parlés