• Aide

Le subjectif de l'objectif : nos tournures d'esprit à l'écran

Livre

Résumé

Une réflexion sur ce que révèle le cinéma et plus précisément les figures du tournage cinématographique de la psychologie humaine : la façon de s'exprimer, de mentir, de se comprendre, etc.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2014
  • Notes
    • Bibliogr. p. 153-157. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (161 p.) : couv. ill. ; 21 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-252-03917-5
  • Indice
    • 791.01 Cinéma. Réflexion esthétique, philosophique, sociologique, politique et critique
  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Voir un film : en quoi consiste cette expérience singulière et plurielle à la fois ? Je vois de mes propres yeux à travers la vision du cinéaste et celle des personnages du film. Qu'est-ce que cette expérience ? Que nous apprend-elle de nos tournures d'esprit, en termes de perception, de partage du monde et de vision morale ? C'est à ces questions éclairantes qu'est consacré cet essai de psychologie du cinéma et de son spectateur. Il ne s'agira pas d'appliquer la psychologie au cinéma mais d'examiner ce que le cinéma manifeste de notre psychologie, de nos façons de nous exprimer, de nous comprendre et de nous mentir. Pour ce questionnement, les films de maître Hitchcock servent de fil d'Ariane, et les de Wittgenstein sur la philosophie de la psychologie, de repères méthodiques. Est-ce Hitchcock à la lumière de Wittgenstein ou Wittgenstein à l'ombre de Hitchcock ? Suspense...
  • Disponible - 791.01 NIN

    Niveau 3 - Cinéma