• Aide

Stratégies et géopolitiques russes des hydrocarbures : un défi pour l'Europe

Livre

Résumé

Depuis les crises qui ont opposé la Russie à ses voisins, les exportations énergétiques sont un outil de pouvoir pour rétablir les positions de cet Etat-continent dans l'aire post-soviétique. Au-delà, il s'agit de reconstituer la puissance russe pour influer en Europe et dans les équilibres mondiaux.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2013
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (102 p.) ; 21 x 15 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-87558-228-7
  • Indice
    • 339(47) Activité économique, conjoncture. Russie et ex-URSS.
  • Quatrième de couverture
    • L'ouvrage

      La doxa voulait, un temps, que les dirigeants russes pratiquent une politique énergétique tendue vers la seule valorisation des immenses ressources du pays. Depuis, les crises qui ont opposé la Russie à ses voisins ont mis au jour une logique de puissance irréductible à la simple rationalité économique. Les exportations énergétiques sont un outil de pouvoir pour rétablir les positions de cet État-continent dans l'aire post-soviétique. Au-delà, il s'agit de reconstituer la puissance russe pour peser en Europe et dans les équilibres mondiaux. La chose ne peut laisser indifférent son voisinage, proche et lointain.

      Le public

      Cet ouvrage est destiné aux étudiants en histoire, géographie et sciences politiques, aux analystes et observateurs de la scène géopolitique euro-asiatique ainsi qu'à l'honnête homme. Avec ses annexes et son lexique, il constitue une initiation à la grande stratégie russe et aux géopolitiques de l'Ancien Monde.


  • Tables des matières
      • Stratégies et géopolitiques russes des hydrocarbures

      • Un défi pour l'europe

      • Introduction 1
      • Partie I. À la croisée des géopolitiques internes et externes 3
      • 1. Abondance des ressources énergétiques et rugosité du territoire russe 3
      • 1.1. Des ressources à la mesure d'un État-continent3
      • 1.2. Géographie de l'offre et géographie de la demande4
      • 1.3. De colossaux investissements à réaliser6
      • 2. Ressources énergétiques, autoritarisme patrimonial et luttes de pouvoir 8
      • 2.1. Le fil conducteur de l'affaire Khodorkovski8
      • 2.2. Autoritarisme patrimonial et ressources énergétiques9
      • 2.3. Le «système Poutine» et la prise de contrôle du secteur énergétique11
      • 3. L'énergie dans les rapports entre la Russie et son voisinage 14
      • 3.1. Des réseaux de conduites hérités de l'URSS et centrés sur la Russie14
      • 3.2. L'Ostpolitik comme matrice de la domination gazière russe en Europe16
      • 3.3. De l'énergie au «transimpérialisme»18
      • Partie II. La puissance énergétique russe et les recompositions post-soviétiques 21
      • 1. Les efforts d'émancipation des ex-républiques soviétiques 21
      • 1.1. Du BTC au BTE : vers une «passerelle transeurasienne»21
      • 1.2. Le GUAM ou l'émergence contrariée d'une Eurasie non-russe23
      • 1.3. L'embargo énergétique, moyen de pression dans l'«étranger proche»25
      • 2. La «bataille des tubes» et les stratégies de contrôle du pouvoir russe 27
      • 2.1. Du Nord Stream au South Stream : contourner les États de transit centre-est européens27
      • 2.2. Contrôle et verrouillage de la Caspienne : s'imposer comme État de transit29
      • 2.3. Les fortes pressions russes sur l'axe énergétique Bakou-Tbilissi-Ankara31
      • 3. Un bilan d'étape des stratégies russes : le désenclavement limité de l'aire post-soviétique 33
      • 3.1. Le South Stream contre le Nabucco33
      • 3.2. L'expansion des intérêts énergétiques russes dans les ex-républiques soviétiques35
      • 3.3. Une stratégie de contrôle de la Caspienne tournée par la poussée chinoise38
      • Partie III. La volonté russe de se poser en «Heartland» 41
      • 1. La quête d'un monopole russe en Europe et l'exploitation des relations bilatérales 41
      • 1.1. La dépendance énergétique européenne et l'importance du gaz russe41
      • 1.2. La logique européenne de concurrence contre la logique russe du monopole43
      • 1.3. Les relations bilatérales et l'hostilité russe à l'encontre des instances euro-atlantiques44
      • 2. La mise en concurrence de l'Europe et de l'Asie 46
      • 2.1. La réorientation des flux énergétiques : priorité au «monde des émergents» ?46
      • 2.2. Les limites du partenariat russo-chinois dans le domaine des hydrocarbures47
      • 2.3. L'ambivalence du partenariat énergétique russo-iranien dans la concurrence Asie-Europe49
      • 3. Les perspectives de la Russie dans la géopolitique mondiale de l'énergie 51
      • 3.1. Le positionnement en marge des instances internationales51
      • 3.2. GNL et gaz de schiste : le développement d'un marché mondial53
      • 3.3. L'UE et ses États membres : les incertitudes de la politique énergétique commune56
      • Conclusion 59
      • Annexe 1 : La Russie en chiffres 61
      • Annexe 2 : Une géopolitique de l'immensité 63
      • Annexe 3 : Occidentalistes, slavophiles et eurasistes 67
      • Lexique 71
      • 1. Pipelines et voies de passage 71
      • 2. Les structures de coopération dans l'aire post-soviétique 83
      • Cartes illustratives 91
      • Bibliographie indicative 99

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 339(47) MON

    Niveau 3 - Economie