• Aide

John Cassavetes

Livre

Résumé

Des cinéastes, des critiques et des écrivains évoquent le cinéaste et ses films, ce qu'il a représenté pour eux, comment il a changé leur vision du cinéma ou de la vie. Long entretien en introduction avec Ray Carney, spécialiste de l'oeuvre du Cassavetes. ©Electre 2014


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2014
  • Notes
    • Notes bibliogr. Filmogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (155 p.) : illustrations en noir et blanc ; 21 x 13 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-919070-65-7
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • La chose la plus ennuyeuse au monde, c'est de mettre en scène un film, placer la caméra ici, marquer la position des acteurs, trouver la mise au point et l'éclairage. Le son doit être clair et la prise excellente. Cette, précision professionnelle ne me semble rien avoir à faire avec le contenu, et comme les seuls dans un film qui s'intéressent vraiment à ce qu'ils ont à dire sont les acteurs, il m'a paru plus judicieux de m'allier avec eux au lieu, comme d'habitude, de faire corps avec l'équipe. Le problème, pour moi, était donc celui que la plupart des acteurs affrontent, ils sont dépassés par le nombre, les plans de travail les obligent à se conformer, à accepter d'être sociables, à échanger de chaleureux bonjours et bonsoirs, des platitudes qui prennent un temps précieux...

      C'était un sentiment extrêmement gratifiant d'être totalement détesté, une sorte d'assurance que le film serait bon. Si je pouvais survivre à une atmosphère à couper au couteau, j'aurais du temps pour penser au film lui-même. En outre, les petites irritations du réalisateur prennent la plupart du temps des proportions démesurées, et se dirigent contre la personne la plus vulnérable sur le plateau, généralement l'acteur. Mais mon accord avait été passé avec Peter et Ben, ils étaient mes alliés, et si je les perdais, je n'avais plus de recours. Je ne ferai plus jamais de film commercial. On ne peut pas payer quelqu'un pour sentir et s'investir. C'est morbide, c'est malsain. Si je peux, je ferai des films avec des non-professionnels, des gens qui peuvent se permettre de rêver d'une bien plus grande récompense, qui brûlent de participer à quelque chose de créatif sans savoir exactement ce que c'est.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 791.6 CASS 2

    Niveau 3 - Cinéma