• Aide

Thérapeutique homéopathique : en traumatologie et médecine du sport

Livre

Résumé

Une compilation des traitements homéopathiques les plus adaptés à la traumatologie sportive. Pour chaque type de pathologie, la pharmacopée homéopathique est détaillée, avec parfois des exemples de cas cliniques complets, et la possibilité de traitements complémentaires. ©Electre 2014


  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2014
  • Notes
    • Bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (134 p.) ; 21 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-915668-68-1
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Thérapeutique homéopathique en Traumatologie et Médecine du sport

      « [...] le sportif de haut niveau va mal supporter les substances chimiques qui risquent d'entraver très rapidement son processus d'entraînement et donc ses performances. »

      « Un document didactique qui synthétise au mieux les "recettes homéopathiques" les plus adaptées, les plus expérimentées aux situations les plus exhaustives possibles de l'ensemble nosologique que représentent la traumatologie et la médecine du sport. »


  • Tables des matières
      • Thérapeutique homéopathique

      • Marc Normand

      • CEDH

      • Présentation de la collection5
      • Introduction7
      • 1re partie : Traumatologie du sport et accidents aigus au cours de la pratique sportive9
      • Préambule11
      • A. Les contusions par choc direct ou indirect11
      • 1. Traumatisme crânien avec ou sans perte de connaissance11
      • 2. Traumatisme de l'oeil12
      • 3. Traumatisme du nez avec ou sans épistaxis13
      • 4. Luxation et fracture dentaire13
      • 5. Traumatisme mammaire14
      • 6. Contusion testiculaire14
      • 7. Traumatisme des tissus nerveux14
      • 8. Contusion muqueuse15
      • 9. Traumatisme des muscles, tendons et ligaments15
      • 10. Choc direct sur les bourses séreuses16
      • 11. Contusion de l'os, du périoste et des cartilages16
      • 12. Contusion des vaisseaux17
      • B. Les plaies18
      • 1. Gérer la douleur18
      • 2. Gérer l'hémorragie18
      • 3. Aider à la cicatrisation19
      • 4. Penser à la récupération20
      • C. Les accidents musculo-tendineux et ligamentaires aigus avec lésion anatomique21
      • 1. L'élongation musculaire21
      • 2. La déchirure ou encore le claquage musculaire22
      • 3. La rupture partielle ou totale du muscle22
      • 4. La tendinopathie aiguë et ténosynovite23
      • 5. Le kyste synovial aigu du poignet24
      • 6. La rupture tendineuse24
      • 7. Les lésions ligamentaires aiguës ou entorses24
      • 8. Les hernies musculaires d'effort25
      • D. Les accidents musculo-tendineux aigus sans lésion anatomique26
      • 1. La contracture musculaire26
      • 2. Les crampes27
      • 3. Le torticolis aigu28
      • 4. Le lumbago aigu28
      • E. Les lésions ostéo-articulaires aiguës29
      • 1. Les luxations et subluxations29
      • 2. Les fissures et fractures osseuses30
      • 3. Les lésions cartilagineuses et méniscales aiguës31
      • F. Les lésions mécaniques aiguës32
      • 1. Les phlyctènes32
      • 2. L'ulcération32
      • 3. La dermabrasion33
      • 4. Les papules piézogéniques33
      • 5. Les ecchymoses34
      • 6. L'hématome sous-unguéal34
      • 7. La pseudochromidrose plantaire ou « talon noir »35
      • 8. Les othématomes35
      • 9. La culotte du cycliste ou « runner's rump »36
      • 10. La talalgie inférieure par « talonnade »36
      • G. Les lésions aiguës dues aux agents physiques et chimiques38
      • 1. Les piqûres d'hyménoptères38
      • 2. L'urticaire à la pression38
      • 3. L'urticaire à l'eau39
      • 4. L'urticaire solaire39
      • 5. L'anaphylaxie induite par l'exercice physique (AIEP)40
      • 6. L'anaphylaxie induite par l'exercice physique et l'ingestion d'aliment (AIEPIA)40
      • 7. La dermatite de contact41
      • 8. La dermite des prés41
      • 9. L'actinodermatose ou lucite42
      • 10. La photodermatose printanière42
      • 11. La « bourbouille » ou miliaire sudorale43
      • 12. Le coup de soleil43
      • 13. L'insolation44
      • 14. Le coup de chaleur ou l'hyperthermie maligne44
      • 15. La paralysie faciale a frigore45
      • 16. Les engelures46
      • 17. La panniculite au froid46
      • 18. Les gelures47
      • 19. L'ophtalmie des neiges ou au soleil48
      • 20. Le barotraumatisme de l'oreille et des cavités ORL48
      • 2e partie : pathologies chroniques en médecine du sport dues à la pratique régulière51
      • A. Les pathologies muscolo-ligamentaires, tendineuses et séreuses, chroniques, sans notion de traumatisme récent53
      • 1. Les tendinopathies53
      • 2. Les hygromas56
      • 3. Les bursites56
      • 4. Les kystes synoviaux57
      • 5. L'ossification musculaire post-traumatique57
      • 6. La fibrose musculaire cicatricielle58
      • 7. Les contractures musculaires chronicisées59
      • 8. L'hyperlaxité ou entorses à répétition60
      • B. Les pathologies ostéo-articulaires et cartilagineuses chroniques, sans notion de traumatisme récent61
      • 1. Les capsulites61
      • 2. Les fractures de fatigue62
      • 3. La péirostite (tibiale)62
      • 4. Atteinte traumatique du cartilage de conjugaison chez l'enfant63
      • 5. Fissures cartilagineuses et méniscales63
      • 6. Les exostoses64
      • 7. Les apophyses de croissance64
      • 8. Les arthropathies microtramatiques66
      • 9. Les arthropathies non traumatiques67
      • 10. Les luxations récidivantes et subluxations68
      • C. Les pathologies neurologiques chroniques69
      • 1. Névralgies des nerfs périphériques69
      • 2. Névralgies des nerfs crâniens70
      • 3. Encéphalopathie dégénérative traumatique chronique71
      • 4. Neuropathies par microtraumatismes répétés ou « syndromes canalaires » (nerfs médian, sus-scapulaire, radial au coude, poplité externe)72
      • 5. Radiculalgies d'origines rachidiennes72
      • 6. Radiculalgies tronculaires par conflits de trajet74
      • 7. Céphalées autres que vasculaires75
      • D. Les pathologies cardiovasculaires chroniques76
      • 1. L'hypertension artérielle76
      • 2. Les tendances hypotensives77
      • 3. Les troubles paroxystiques du rythme cardiaque (syndrome de WPW et tachycardies supraventriculaires brèves)78
      • 4. Thrombophlébites superficielles périphériques79
      • 5. Compressions vasculaires dynamiques (syndrome des loges, endofibrose iliaque externe du cycliste)80
      • 6. Le syndrome de Raynaud et autres acrosyndromes81
      • 7. Coeur forcé du sportif82
      • 8. L'insuffisance veineuse des membres inférieurs82
      • 9. La pathologie hémorroïdaire... du cycliste !83
      • 10. Les céphalées vasculaires et autres migraines84
      • E. Les pathologies respiratoires chroniques86
      • 1. L'asthme du sportif : la prévention86
      • 2. L'asthme du sportif : la crise87
      • 3. L'asthme du sportif : l'étiologie87
      • 4. L'asthme du sportif : le terrain88
      • 5. La rhinite perannuelle ou saisonnière d'étiologie connue ou indéterminée89
      • F. Les pathologies dermatologiques chroniques et infectieuses90
      • 1. Les mycoses et onychomycoses (eczéma marginé de Hebra, pityriasis versicolor, dermatophyties et autres candidoses...)90
      • 2. Les folliculites91
      • 3. Les furoncles, anthrax et autres abcès92
      • 4. Les infections de l'oeil et des paupières92
      • 5. Les otites externes bactériennes93
      • 6. Les anites94
      • 7. La fissure anale94
      • 8. L'impétigo et autres ecthymas95
      • 9. L'érysipèle95
      • 10. L'herpès et le zona96
      • 11. Les verrues97
      • 12. Les crevasses98
      • 13. Le kyste graisseux ou lipome98
      • 14. Le kyste épidermoïde, ancien kyste sébacé99
      • 15. Les eczémas de contact : en attendant l'éviction du contact99
      • 16. Les callosités100
      • 17. Les dysidroses interdigitales et palmo-plantaires100
      • 18. Les engelures100
      • G. Les pathologies digestives d'effort102
      • 1. Les vomissements d'effort102
      • 2. Les colites et diarrhées d'effort103
      • 3. Les indigestions104
      • H. Les troubles neurovégétatifs et autres naupathies105
      • 1. Le mal des transports105
      • 2. Le mal des montagnes106
      • 3. Le mal de mer106
      • 4. Le trac de façon générale107
      • 5. Les troubles du sommeil spécifiques aux sportifs107
      • 6. Les troubles psycho-émotionnels108
      • 7. Le jet lag110
      • 8. L'asthénie anorganique110
      • 9. Les céphalées de stress110
      • 10. L'éréthisme cardiaque111
      • 3e partie : traitements préventifs en médecine du sport113
      • 1. La récupération... la première prévention114
      • 2. La prévention hivernale114
      • 3. La prévention des crampes115
      • 4. La susceptibilité aux contractures musculaires115
      • 5. Le torticolis aigu en cours d'épreuve115
      • 6. La prévention des ecchymoses115
      • 7. Les épistaxis à l'effort116
      • 8. La prévention de l'asthme d'effort116
      • 9. Les entorses à répétition116
      • 10. Les piqûres d'insectes116
      • 11. La prévention des urticaires physiques117
      • 12. La prévention des lucites117
      • 13. La prévention des allergies saisonnières117
      • 14. L'aide envisageable à l'anaphylaxie induite par l'exercice physique (AIEP)118
      • 15. La préparation à l'accompagnement de la dermite des prés118
      • 16. La protection face à la photodermatose printanière119
      • 17. Le risque de photophobie119
      • 18. La prévention des engelures119
      • 19. La prévention du bush syndrome120
      • 20. Le trac anticipatoire à une compétition120
      • 21. La récupération veineuse des membres inférieurs120
      • 22. La prévention générale des naupathies121
      • 23. Les troubles du sommeil spécifiques aux sportifs121
      • 24. Le jet lag121
      • 25. Les céphalées de stress121
      • Trousse homéopathique d'urgence de terrain123
      • Bibliographie124

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 615.7 CED

    Niveau 3 - Médecine