• Aide

La gouvernance : entre le citoyen et le politique

Livre

Résumé

La notion de gouvernance est analysée à la lumière des sociétés démocratiques modernes. Elle fait cohabiter pacifiquement et démocratiquement deux sphères, celle du politique et celle du citoyen, afin que l'Etat gagne en efficience. ©Electre 2015


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2015
  • Notes
    • Notes bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 215 p. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • ISBN
    • 978-2-343-05493-3
  • Indice
    • 32.521 Questions de la représentation politique
  • Quatrième de couverture
    • La gouvernance :
      entre le citoyen et le politique

      Chaque époque a sa propre conception de la politique. Celle d'hier se fondait sur le pouvoir régalien, puis sur la seule participation électorale. Celle d'aujourd'hui traduit l'émergence du pouvoir citoyen et ses multiples manifestations dans toutes les sphères de l'action politique, économique et sociale. La politique ne peut plus se concevoir ou se définir sans l'association des citoyens, des groupes sociaux, des acteurs de la société civile et du marché. La mondialisation a amplifié l'effet citoyen en dehors du territoire national.

      Mais, aussi visible que soit la place du citoyen dans les sociétés démocratiques modernes et même moins modernes, elle n'a pu conduire jusque-là à l'effacement du pouvoir politique. Elle n'a pu remettre en cause l'essence du politique, toujours là pour régler les conflits, préserver l'ordre, mettre fin à une situation de crise.

      La gouvernance est la conciliation entre ces deux sphères. Elle condamne le citoyen et le politique à cohabiter pacifiquement et démocratiquement pour que l'État puisse gagner en efficience. Telle est la problématique centrale de cet ouvrage.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 32.521 MRA

    Niveau 2 - Politique