• Aide

Les frontières mondialisées

Livre

Résumé

Etude des frontières contemporaines au regard de l'histoire, en tant qu'espace de violence et de contrôle, la présence ou absence de zones grises dans l'interstice des Etats, ou encore la frontière comme ressource politique, identitaire et économique. ©Electre 2015


Couverture
  • Autre(s) auteur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2015
  • Notes
    • Sélection d'articles parus dans "laviedesidees.fr". Bibliogr. p. [93]-96. Notes bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 98 p. ; 19 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • ISBN
    • 978-2-13-073090-3
  • Indice
    • 328 Géopolitique. Politique, études mondiales
  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Les frontières concentrent les paradoxes de la mondialisation : alors que leur déclin semblait programmé après la fin de la Guerre froide, l'intensification contemporaine des circulations et échanges s'accommode pleinement de régimes de renforcement des frontières. Les frontières deviennent des territoires où s'opère le tri entre flux désirables et indésirables, entre biens et hommes, à travers des dispositifs physiques ou administratifs dont les murs sont l'aspect le plus visible. Inscrits dans des zones frontalières au service des États, ils font aussi l'objet de subversions. L'espace frontalier se fait aisément «zone grise» et interstice échappant aux pouvoirs installés. La profondeur historique permet de mieux saisir les conflits actuels qui se nouent autour de cette forme politique en renouvellement perpétuel.
  • Disponible - 328 DUL

    Niveau 2 - Politique