• Aide

A la découverte de l'Univers : introduction à l'astronomie et à l'astrophysique

Livre

Résumé

Etude du Système solaire depuis sa formation, des étoiles de leur naissance à leur mort en passant par leur structure interne et leur évolution et de l'Univers dans son intégralité. Avec un nouveau chapitre consacré aux exoplanètes. ©Electre 2016


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2016
  • Notes
    • Index
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Anglais
  • Description matérielle
    • 1 vol. (576 p.) : illustrations en couleur, cartes ; 27 x 21 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-8073-0294-5
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Comins

      À la découverte de l'Univers conduit le lecteur jusqu'aux confins du Système solaire et au-delà, à la lumière des découvertes les plus récentes en astronomie et en astrophysique.

      Du Système solaire aux frontières de l'Univers observable...

      Après avoir exposé les notions d'optique et de physique gravitationnelle nécessaires pour aborder l'astrophysique, ce livre propose une visite guidée du cosmos, depuis le Système solaire jusqu'aux plus grandes structures connues dans l'Univers. Le lecteur est d'abord invité au récit de la formation des corps qui accompagnent le Soleil (les planètes, les astéroïdes, etc.), cette nouvelle édition incluant un chapitre dédié aux exoplanètes, ces mondes situés autour d'autres étoiles. La naissance, la vie et la mort de ces dernières, ainsi que du Soleil, sont ensuite décrites, avant que le voyage ne se poursuive avec les galaxies et l'Univers dans son ensemble. L'ouvrage se conclut par un chapitre consacré à l'astrobiologie, la science qui s'intéresse à l'existence de la vie ailleurs que sur Terre.

      Observer l'Univers

      Les technologies d'observation contemporaine du ciel permettent de voir toujours plus loin et avec toujours plus de précision. À la découverte de l'Univers est richement illustré d'images prises par les satellites et les télescopes les plus puissants, de nombreux dessins et schémas illustrant de façon claire les phénomènes décrits.

      Richard Taillet, ancien élève de l'ENS de Lyon en Physique, Docteur en Physique théorique, dans le domaine de l'astrophysique, est agrégé de Sciences Physiques, Professeur à l'Université Savoie Mont Blanc et chercheur en astrophysique au LAPTH (Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique Théorique).

      Loïc Villain, Docteur en Physique théorique de l'Université Paris VII, dans le domaine des objets astrophysiques compacts, est Maître de Conférences à l'Université François Rabelais de Tours, chercheur au LMPT (Laboratoire de Mathématiques et Physique Théorique).

  • Tables des matières
    • À la découverte de l'Univers
      deboeck
      • Avant-proposXI
      • Au sujet de l'auteurXIX
      • Chapitre 1 À la découverte du ciel nocturne1
      • L'exploration du ciel nocturne2
      • 1.1 Le ciel nocturne est rempli des motifs2
      • 1.2 Les constellations permettent de facilement localiser les étoiles3
      • 1-3 La sphère céleste aide à se repérer dans le ciel5
      • 1-4 Un système de coordonnées « alt »ernatif6
      • 1-5 La Terre orbite autour du Soleil dans un plan nommé l'écliptique6
      • Cycles terrestres8
      • 1-6 La rotation de la Terre est responsable du cycle jour-nuit et sa révolution définit l'année8
      • Les saisons10
      • 1-7 Les saisons résultent de l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre et de la révolution de celle-ci autour du Soleil10
      • 1-8 Les horloges et les calendriers sont basées sur la rotation propre et la révolution autour du Soleil de la Terre13
      • 1-9 La précession est un mouvement circulaire lent de l'axe de rotation de la Terre14
      • Les phases de la lune16
      • 1-10 Les phases de la Lune ont inspiré le concept de mois16
      • Éclipses18
      • 1-11 Les éclipses ne se produisent pas lors de chaque nouvelle Lune ou de chaque pleine Lune18
      • 1-12 Trois types d'éclipses de Lune peuvent se produire19
      • 1-13 Trois types d'éclipses de Soleil peuvent aussi se produire20
      • L'univers à différentes échelles21
      • 1.14 Les distances astronomiques sont... astronomiques !23
      • Chapitre 2 La gravitation et le mouvement des planètes27
      • La science : une clef pour la compréhension de l'univers28
      • 2.1 La science est à la fois un ensemble de connaissances et l'étude de la nature28
      • Modification de la vision géocentrique de l'univers30
      • 2.2 La cosmologie centrée sur le Soleil se construisit lentement30
      • Découverte 2-1 L'Univers géocentrique32
      • 2.3 Copernic proposa le premier modèle cosmologique héliocentrique complet32
      • 2-4 Tycho Brahe fit des observations astronomiques qui réfutaient certaines idées anciennes concernant les cieux36
      • Les lois de kepler et de newton37
      • 2-5 Les lois de Kepler décrivent la forme des orbites, la variation de leurs vitesses et la durée des années planétaires37
      • Découverte 2-2 Les unités de distances astronomiques40
      • 2-6 Les découvertes de Galilée corroborèrent fortement la cosmologie héliocentrique41
      • 2-7 Newton formula trois lois qui décrivent les propriétés fondamentales des objets physiques42
      • 2-8 La théorie de Newton de la gravitation explique les lois de Kepler44
      • Chapitre 3 Lumière et télescopes49
      • La nature de la lumière50
      • 3.1 Newton découvrit que la lumière blanche n'est pas une couleur fondamentale et proposa que la lumière était composée de particules50
      • 3.2 La lumière voyage à une vitesse finie mais incroyablement élevée53
      • 3.3 Einstein a montré que la lumière peut se comporter comme des particules transportant de l'énergie54
      • 3.4 La lumière visible n'est qu'un des types de rayonnement électromagnétique55
      • Optique et instruments57
      • 3.5 Les télescopes concentrent la lumière provenant des étoiles grâce à des miroirs57
      • 3.6 Les télescopes grossissent, résolvent et rendent plus lumineux60
      • 3.7 Les oculaires, les lunettes astronomiques et les jumelles utilisent des lentilles pour focaliser la lumière incidente62
      • 3.8 La conception des miroirs et des lentilles est une science en perpétuelle évolution64
      • 3.9 Enregistrer et analyser la lumière venue de l'espace permet de comprendre le cosmos66
      • 3.10 L'atmosphère de la Terre gêne la recherche astronomique68
      • L'astronomie non optique71
      • 3-11 Des télescopes spécialement conçus collectent l'énergie électromagnétique dans toutes les parties non visibles du spectre71
      • Rayonnement du corps noir79
      • 3-12 La couleur du pic d'émission d'un objet se décale vers les courtes longueurs d'onde lorsqu'on le chauffe79
      • 3-13 L'intensité émise dans les différentes couleurs révèle la température d'une étoile82
      • Identifier les éléments en analysant leurs spectres caractéristiques84
      • 3-14 Chaque élément chimique produit son propre jeu de raies spectrales84
      • 3-15 L'intensité relative des raies spectrales dépend de l'état de la source87
      • Atomes et spectres88
      • 3-16 Un atome est constitué d'un petit noyau dense entouré d'électrons88
      • 3-17 Les spectres s'expliquent par le fait que les électrons absorbent et émettent seulement des photons de certaines longueurs d'onde90
      • 3-18 Les spectres fournissent des informations sur le mouvement de rapprochement ou d'éloignement des objets, mais pas leur mouvement latéral92
      • Chapitre 4 La formation du Système solaire97
      • Le système solaire contient des éléments lourds, issus d'une génération précédente d'étoiles98
      • 4-1 Les étoiles transforment les éléments légers en éléments plus lourds98
      • 4-2 La gravitation, la rotation et la chaleur ont forgé le jeune Système solaire99
      • La formation des planètes103
      • 4-3 Les planètes géantes apparurent successivement103
      • 4-4 Les planètes intérieures se sont formées principalement par collisions104
      • Les débris du système solaire105
      • 4-5 Les orbites en évolution des planètes géantes dispesèrent les débris à travers le Système solaire105
      • 4-6 La ceinture d'astéroïdes est constituée de restes de débris107
      • 4-7 Les débris éjectés par les planètes géantes conduirent au Grand Bombardement Tardif107
      • Classifications dans le système solaire actuel108
      • 4-8 La classification des objets du Système solaire a évolué108
      • 4-9 Les orbites des planètes sont reliées109
      • 4-10 Le Soleil s'est développé pendant que les planètes évoluaient110
      • Chapitre 5 Exoplanètes113
      • Les exoplanètes - Des planètes hors du système solaire114
      • 5-1 Les disques protoplanétaires se forment couramment lorsque les étoiles naissent114
      • 5-2 Les astronomes disposent d'au moins sept façons différentes de détecter des planètes hors du Système solaire114
      • 5-3 Les exoplanètes orbitent autour d'une variété d'étoiles époustouflante118
      • 5-4 On a observé des exoplanètes de tailles, de masses et de compositions très variées118
      • 5-5 On a observé des étoiles avec plusieurs planètes120
      • 5-6 De nombreuses exoplanètes ont des orbites extraordinaires, en comparaison avec celles des planètes du Système solaire120
      • 5-7 On a aussi observé des exoplanètes qui ne sont pas en orbite autour d'étoiles120
      • 5-8 Il y a des milliards de planètes122
      • 5-9 On découvre des planètes avec de l'eau liquide122
      • 5-10 La recherche de la vie sur des exoplanètes est en cours123
      • Chapitre 6 Les planètes telluriques et leurs satellites125
      • Planétologie comparative126
      • 6-1 La comparaison des huit planètes montre diverses similarités et des différences importantes126
      • La terre : Un monde dynamique et vivant128
      • 6-2 L'évolution de l'atmosphère terrestre dure depuis des milliards d'années129
      • 6-3 La tectonique des plaques provoque des changements majeurs à la surface de la Terre133
      • 6-4 L'intérieur de la Terre consiste en un manteau rocheux et un noyau riche en fer135
      • 6-5 Le bouclier magnétique terrestre nous protège du vent solaire137
      • La lune et les marées141
      • 6-6 La surface de la lune est recouverte de cratères, de plaines et de montagnes141
      • 6-7 Les expéditions sur la Lune permirent de recueillir des informations cruciales sur son histoire145
      • 6-8 La Lune est probablement née de débris arrachés à la Terre primitive par l'impact d'un énorme planétésimal150
      • 6-9 Les marées ont plusieurs fois joué un rôle important dans l'histoire du système Terre-Lune152
      • 6-10 La Lune s'éloigne de la Terre154
      • 6-11 Les photographies de Mercure par Mariner 10 et par Messenger montrent une surface de type lunaire154
      • 6-12 Mercure contient plus de fer que la Terre158
      • 6-13 La rotation et la révolution de Mercure sont couplées160
      • 6-14 Mercure est la planète tellurique dont l'atmosphère est la plus fine161
      • Vénus162
      • 6-15 La surface de Vénus est dissimulée derrière une couverture nuageuse permanente162
      • 6-16 L'effet de serre sur Vénus163
      • 6-17 Vénus est recouverte de collines douces, de deux continents et de nombreux volcans165
      • Mars168
      • 6-18 La surface de Mars contient des plaines, des canyons, des cratères et des volcans169
      • 6-19 Même sans canaux, Mars possède des structures naturelles curieuses172
      • 6-20 L'intérieur de Mars est moins fondu que celui de la Terre172
      • 6-21 L'air de Mars est ténu et souvent rempli de poussières175
      • 6-22 Plusieurs caractéristiques souterraines et de la surface indiquent que l'eau a jadis coulé sur Mars177
      • 6-23 La recherche d'une vie microscopique sur Mars continue182
      • 6-24 Les deux lunes de Mars ressemblent plus à des patatoïdes qu'à des sphères184
      • Planétologie comparative des planètes intérieures186
      • 6-25 La comparaison des caractéristiques planétaires fournit de nouvelles clés186
      • Chapitre 7 Les planètes externes et leurs lunes191
      • Jupiter193
      • 7-1 La couche externe de Jupiter est une région dynamique, d'orages et de gaz turbulents193
      • 7-2 L'intérieur de Jupiter comporte quatre régions distinctes196
      • 7-3 Les impacts permettent de sonder l'atmosphère de Jupiter198
      • Les anneaux et les lunes de Jupiter199
      • 7-4 La surface d'Io est sculptée par l'activité volcanique201
      • 7-5 Europe abrite de l'eau liquide sous sa surface202
      • 7-6 Ganymède est plus grosse que Mercure204
      • 7-7 Callisto porte les cicatrices d'un énorme impact d'astéroïde205
      • 7-8 D'autres débris orbitent autour de Jupiter, formant des lunes ou des anneaux206
      • Saturne207
      • 7-9 L'atmosphère, la surface et l'intérieur de Saturne sont similaires à ceux de Jupiter207
      • 7-10 Les anneaux spectaculaires de Saturne sont composés de fragments de glace et de cailloux recouverts de glace210
      • 7-11 Titan a une atmosphère épaisse, des nuages et des lacs remplis de liquides215
      • 7-12 Rhéa possède de la glace218
      • 7-13 Encélade possède des jets d'eau, une atmosphère et un champ magnétique219
      • Uranus220
      • 7-14 Uranus a des nuages et une atmosphère brumeuse220
      • 7-15 Un système d'anneaux et de satellites orbite autour d'Uranus222
      • Neptune224
      • 7-16 Neptune a été découverte parce qu'elle devait se trouver là226
      • 7-17 Neptune a des anneaux et a capturé la plupart de ses lunes226
      • Planétologie comparative des planètes externes228
      • Chapitre 8 Les vagabonds du Système solaire233
      • Planètes naines234
      • 8-1 Pluton et sa lune Charon ont quasiment la même taille234
      • 8-2 Cérès : une planète naine dans la ceinture d'astéroïdes ; Pluton, Éris, Hauméa et Makemake : des planètes naines mais aussi des objets transneptuniens237
      • Petits corps du système solaire238
      • Astéroïdes238
      • 8-3 La plupart des astéroïdes orbitent autour du Soleil entre Mars et Jupiter238
      • 8-4 L'influence gravitationnelle de Jupiter crée des lacunes dans la ceinture d'astéroïdes241
      • 8-5 Il existe des astéroïdes en dehors de la ceinture244
      • Comètes246
      • 8-6 Les comètes proviennent des régions les plus externes du Système solaire246
      • 8-7 Les queues des comètes se forment à partir de gaz et de poussière arrachés par le Soleil249
      • 8-8 Les comètes sont fragiles mais elles vivent longtemps252
      • 8-9 Les comètes ne sont pas éternelles254
      • Météoroïdes, météores et météorites256
      • 8-10 Le Système solaire est parsemé de petits débris rocheux256
      • 8-11 Les météoristes sont des débris spatiaux qui atteignent le sol intacts258
      • 8-12 La météorite Allende témoigne de l'existence d'explosions cataclysmiques262
      • 8-13 Des impacts d'astéroïdes ont provoqué des extinctions massives263
      • Chapitre 9 Le Soleil : notre extraordinaire étoile ordinaire267
      • L'atmosphère du soleil269
      • 9-1 La photosphère est la surface visible du Soleil269
      • 9-2 La chromosphère est caractérisée par des pics de gaz nommés spicules269
      • 9-3 La couronne, la couche la plus externe de l'atmosphère solaire, est exceptionnellement chaude271
      • L'activité solaire273
      • 9-4 Les taches solaires révèlent le cycle solaire et la rotation du Soleil273
      • 9-5 Le champ magnétique du Soleil crée les taches solaires276
      • 9-6 Le champ magnétique du Soleil est responsable d'autres phénomènes atmosphériques279
      • L'intérieur du soleil282
      • 9-7 L'énergie du Soleil est due aux réactions thermonucléaires dans son coeur282
      • 9-8 Le modèle solaire décrit comment l'énergie s'échappe depuis le coeur283
      • Découverte 9-1 La fusion thermonucléaire284
      • 9-9 Le Soleil est devenu de plus en plus lumineux avec le temps287
      • 9-10 Le mystère des neutrinos solaires a inspiré des recherches sur la nature fondamentale de la matière287
      • Chapitre 10 Galerie de portraits des étoiles293
      • Au-delà du système solaire294
      • 10-1 Les distances aux étoiles proches sont déterminées par la parallaxe294
      • Découverte 10-1 Distance aux étoiles proches296
      • Échelles de magnitude296
      • 10-2 La magnitude apparente mesure la luminosité des étoiles vues depuis la Terre297
      • 10-3 Magnitude absolue et luminosité ne dépendent pas de la distance298
      • Découverte 10-2 La relation distance-magnitude299
      • Températures des étoiles299
      • 10-4 La couleur d'une étoile nous renseigne sur sa température de surface300
      • 10-5 Le spectre d'une étoile révèle également sa température de surface301
      • 10-6 Les étoiles sont classées en fonction de leur spectre302
      • Les types d'étoiles303
      • 10-7 Le diagramme de Hertzsprung-Russell identifie les différents types d'étoiles303
      • 10-8 Les classes de luminosité préparent la scène pour la compréhension de l'évolution stellaire305
      • 10-9 Le type spectral et la classe de luminosité fournissent une deuxième méthode pour déterminer les distances stellaires306
      • Découverte 10-3 La troisième loi de Kepler et les masses stellaires307
      • Masses stellaires307
      • 10-10 Les systèmes binaires fournissent des informations sur la masse des étoiles307
      • 10-11 Masse et luminosité des étoiles de la séquence principale sont reliées310
      • 10-12 Le mouvement orbital des binaires affecte leur spectre311
      • Chapitre 11 La vie des étoiles, de la naissance à l'âge mûr317
      • Les proto-étoiles et les étoiles de la pré-séquence principale318
      • 11-1 On trouve du gaz et de la poussière entre les étoiles318
      • 11-2 Supernovae, collision de nuages interstellaires et lumière stellaire déclenchent la formation de nouvelles étoiles322
      • 11-3 Lorsqu'une proto-étoile cesse d'accumuler de la masse, elle devient une étoile de la pré-séquence principale324
      • 11-4 L'évolution d'une étoile de la pré-séquence principale dépend de sa masse324
      • 11-5 Les régions H II abritent des amas d'étoiles jeunes326
      • 11-6 Placer une étoile dans un diagramme H-R révèle son âge328
      • Séquence principale et étoiles géantes330
      • 11-7 Les étoiles passent l'essentiel de leur vie dans la séquence principale330
      • Évolution des étoiles de faible masse (0,08 M(...) - 0,4 M(...)332
      • 11-8 Les naines rouges convertissent toute leur masse en hélium332
      • Première phases de l'évolution des étoiles de masse intermédiaire (0,4 M(...) - 8 M(...) et des étoiles très massives333
      • 11-9 Quand la fusion de l'hydrogène ralentit, une étoile de la séquence principale de plus de 0,4 M(...) devient une géante333
      • 11-10 Dans une géante, la fusion de l'hélium commence au centre334
      • 11-11 La vie pendant la phase de géante a ses hauts et ses bas335
      • Étoiles variables336
      • 11-12 Une céphéide s'expand puis se contracte tout à tour ; elle pulse337
      • 11-13 Les céphéides permettent aux astronomes d'estimer des grandes distances337
      • 11-14 Les amas globulaires sont des ensembles liés d'étoiles âgées338
      • 11-15 Le transfert de masse dans les système binaires serrés peut former des étoiles doubles inhabituelles340
      • Chapitre 12 La mort des étoiles et leurs dépouilles347
      • Étoiles de masse intermédiaire (0,4 Mo- 8 Mo) et nébuleuse planétaires348
      • 12-1 Une étoile de masse intermédiaire évolue en supergéante et donne naissance à une nébuleuse planétaire349
      • 12-2 Le coeur calciné d'une étoile de masse intermédiaire devient une naine blanche351
      • Étoiles massives (plus de 8 Mo) et supernovae de type II354
      • 12-3 Dans les étoiles massives, toute une série de réactions de fusion mènent à des supergéantes lumineuses354
      • 12-4 Les étoiles massives disparaissent au cours de violentes explosions nommées supernovae de type II355
      • 12-5 Des restes de supernova sont observés en de nombreux endroits358
      • Étoiles à neutrons et pulsars362
      • 12-6 Les coeurs de nombreuses supernovae de Type II deviennent des étoiles à neutrons362
      • 12-7 Un champ magnétique en rotation explique le signal émis par une étoile à neutrons364
      • 12-8 Les étoiles à neutrons ont une structure interne366
      • 12-9 Les collisions entre étoiles à neutrons sont peut-être à l'origine des éléments les plus lourds de l'Univers367
      • 12-10 Les binaires comprenant une étoile à neutrons peuvent être des sources périodiques de rayons X367
      • Les théories de la relativité369
      • 12-11 Einstein a révolutionné nos conceptions de l'espace, du temps et de la gravitation369
      • À l'intérieur d'un trou noir374
      • 12-12 Vu de loin, un trou noir est plus simple que tout autre objet dans l'Univers374
      • 12-13 La chute dans un trou noir est en apparence un voyage infini376
      • Preuves de l'existence des trous noirs377
      • 12-14 Plusieurs systèmes binaires contiennent des trous noirs377
      • 12-15 D'autres trous noirs ont des masses qui peuvent valoir des milliards de masses solaires378
      • 12-16 Des trous noirs et des étoiles à neutrons dans des systèmes binaires sont souvent sources de jets de gaz380
      • Sursauts gamma381
      • 12-17 Les sursauts gamma sont les explosions les plus puissantes connues dans l'Univers381
      • 12-18 Les trous noirs s'évaporent383
      • Chapitre 13 Les galaxies389
      • La voie lactée391
      • 13-1 L'étude des étoiles variables Céphéides révéla que la Voie lactée n'était qu'une galaxie parmi d'autres391
      • 13-2 Les étoiles variables Céphéides permettent de localiser le centre de la Galaxie392
      • 13-3 Les observations de rayonnements non visibles permettent de cartographier le disque galactique393
      • 13-4 Le noyau galactique est un endroit actif et très peuplé397
      • 13-5 Le disque de notre galaxie est entouré d'un halo sphérique contenant des étoiles et de la matière sous d'autres formes399
      • 13-6 La Galaxie est en rotation400
      • Les mystères aux franges de la galaxie402
      • 13-7 La plus grande partie de la matière qui forme la Galaxie n'a pas encore été identifiée402
      • Types de galaxies402
      • 13-8 L'enroulement des bras d'une galaxie spirale est corrélé à la taille de son bulbe central403
      • 13-9 Les bras des floconneuses sont formés par des explosions et ceux des spirales parfaites par des ondes406
      • 13-10 Des barres d'étoiles traversent les bulbes des galaxies spirales barrées alors que certaines galaxies à disque, les lenticulaires, sont dénuées de bras spiraux408
      • 13-11 Les galaxies elliptiques ont une grande variété de tailles et de masses409
      • 13-12 Les galaxies sans structure globale sont dites irrégulières411
      • 13-13 Hubble disposa les galaxies spirales et elliptiques sur un diagramme en forme de diapason411
      • Amas et superamas412
      • 13-14 Les galaxies appartiennent à des amas, qui peuvent eux-mêmes être regroupés en superamas412
      • 13-15 Les galaxies d'un amas peuvent se collisionner et se combiner416
      • 13-16 La matière noire aide à maintenir liées les galaxies individuelles et les amas de galaxies419
      • Superamas en mouvement422
      • 13-17 Les décalages vers le rouge des superamas indiquent que l'Univers est en expansion422
      • Découverte 13-1 La relation de Tully-Fisher et autres techniques de mesure de distances424
      • Découverte 13-2 L'Univers en expansion425
      • 13-18 Les astronomes peuvent regarder dans le passé, à une époque où les galaxies se formaient425
      • Quasars426
      • 13-19 Les quasars ressemblent à des étoiles mais ont des décalages vers le rouge gigantesques427
      • Autres galaxies actives430
      • 13-20 Les galaxies actives peuvent être spirales ou elliptiques430
      • Sources d'énergie supermassives433
      • 13-21 Des trous noirs supermassifs se trouvent au centre de la plupart des galaxies433
      • 13-22 Les jets de protons et d'électrons émis à proximité de trous noirs peuvent expliquer les galaxies actives435
      • 13-23 La gravité focalise la lumière issue des quasars437
      • Chapitre 14 Cosmologie443
      • Cosmologie444
      • 14-1 La relativité générale prédit que l'Univers est en expansion (ou en contraction)444
      • 14-2 L'expansion de l'Univers donne lieu à un décalage vers le rouge qui rappelle l'effet Doppler445
      • 14-3 La constante de Hubble est reliée à l'âge de l'Univers445
      • Le Big Bang446
      • 14-4 Des traces du Big Bang ont été détectées446
      • 14-5 L'Univers possède deux symétries : il est homogène et isotrope448
      • Une brève histoire de l'espace-temps, de la matière, de l'énergie et de tout le reste449
      • 14-6 Toutes les interactions étaient initialement unifiées449
      • 14-7 Des équations expliquent l'évolution de l'Univers à une époque où la matière telle qu'on la connaît n'existait pas encore450
      • 14-8 L'homogénéité et l'isotropie résultent de l'inflation451
      • 14-9 Au cours de la première seconde, la majeure partie de la matière et de l'antimatière se sont annihilées452
      • 14-10 L'Univers est passé d'une domination par le rayonnement à une domination par la matière453
      • La structure de l'Univers455
      • 14-11 Les galaxies sont nées de gigantesques nuages de gaz primordial455
      • 14-12 L'activité de formation stellaire détermine la structure initiale d'une galaxie459
      • Le destin de l'Univers460
      • 14-13 La densité moyenne de l'Univers est l'un des facteurs qui déterminent son destin460
      • 14-14 La géométrie globale de l'espace-temps est reliée à son destin461
      • 14-15 L'énergie noire est responsable de l'accélération de l'expansion463
      • Découverte 14-1 Théorie des supercordes et théorie M466
      • Chapitre 15 Astrobiologie469
      • 15-1 L'astrobiologie relie le cosmos et les origines de la vie470
      • 15-2 La présence de vie dépend des propriétés physiques et chimiques de l'environnement471
      • 15-3 Les indices s'accumulent qui suggèrent que la vie pourrait exister ailleurs dans le Système solaire474
      • 15-4 Les recherches de civilisations avancées tentent de détecter leurs signaux radio474
      • 15-5 L'équation de Drake : quel est le nombre probable de civilisation dans la Voie lactée ?477
      • 15-6 Les humains envoient des signaux dans l'espace depuis plus d'un siècle478
      • Annexes
      • A Notation en puissances de dixA-1
      • B Échelles de températureA-1
      • C Les Planètes : données orbitalesA-3
      • D Les Planètes : données physiquesA-3
      • E Les principaux satellites des planètes ordonnés par masseA-4
      • F Les étoiles les plus prochesA-5
      • G Les étoiles les plus brillantes dans le cielA-6
      • H Les constellationsA-7
      • I Quelques quantités astronomiques utilesA-10
      • J Quelques constantes physiques utilesA-10
      • K Table de conversion entre les unités britanniques courantes et les unités métriquesA-10
      • L Inventaire de la masse et de l'énergie dans l'UniversA-11
      • M Lire les graphesA-11
      • N Tableau périodique des élémentsA-14
      • O MaréesA-15
      • P Énergie, quantité de mouvement et moment cinétiqueA-16
      • Q La radioactivité et l'âge des corpsA-18
      • R Force gravitationnelleA-18
      • S Les plus grands instruments d'optique du mondeA-19
      • Réponses aux questions numériques Questions-1
      • IndexI-1

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 522.5 COM

    Niveau 2 - Sciences