• Aide
  • Eurêkoi Eurêkoi

Livre

Un terrain contesté : Les dilemnes d'un football arabe dans un état juif

Résumé

Depuis les années 1990, le niveau des équipes de football arabes est en hausse. De plus en plus de joueurs arabes intègrent les clubs juifs et l'équipe nationale israélienne. Le football est donc à la fois un champ de protestation et d'intégration sociale. Selon l'auteur, il sert plutôt de catalyseur au conflit, à défaut d'une politique d'intégration globale arabo-juive. ©Electre 2017


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2017
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (329 p.) ; 23 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-226-31514-4
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Un terrain contesté

      Depuis les années 1990, le football est devenu une institution majeure dans la culture populaire des citoyens arabo palestiniens d'Israël. De plus en plus de joueurs arabes intègrent les meilleurs clubs israéliens ou, comble de la réussite, l'équipe nationale. Étant donné le statut marginal de la minorité arabo-palestinienne en Israël, ce processus est révélateur des tensions et des contradictions fondamentales à l'oeuvre dans l'identité collective de ce pays.

      Mêlant une approche sociologique, anthropologique et historique, Tamir Sorek analyse, à travers le pouvoir symbolique de ce sport, les ressources politiques qu'il recèle. Utilisé par des minorités ethniques et nationales comme un champ de protestation sociale, le football peut également servir de voie d'intégration sociale et politique. Mais jusqu'où ? L'égalité dans la sphère du football ne fait-elle pas oublier les discriminations entre Juifs et Arabes dans de nombreux autres domaines ?

      Alors, modèle égalitaire, enclave d'intégration ou enjeu d'un nationalisme de substitution ?


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 796.62 SOR

    Niveau 3 - Sports et jeux