• Aide

La fabrique de l'homme nouveau : travailler, consommer et se taire ?

Livre

Résumé

L'auteur montre comment la conjonction du lean management et de la financiarisation de l'économie ont rapidement transformé le travail et la consommation jusqu'à faire apparaître un homme nouveau qui doit s'adapter aux conditions du capitalisme contemporain en abaissant le niveau de ses défenses psychiques pour survivre, c'est-à-dire en acceptant l'inacceptable. ©Electre 2017


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2017
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (325 p.) : ill. ; 23 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • ISBN
    • 978-2-35687-541-9
  • Indice
    • 305.34 Sociologie du travail et de l'emploi
  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : montre la rupture anthropologique en cours dans le travail et dans la consommation du citoyen. L'avènement du s'est accompagné d'une promotion verbale de l'autonomie et de la responsabilisation au travail pour tous. Mais les exigences du capitalisme ont renforcé l'encadrement des salariés (et des travailleurs « indépendants » ) de bas en haut de l'édifice productif dans l'industrie et dans les services privés ou publics. Les résistances sont rares dans un contexte d'affaiblissement du syndicalisme : l'augmentation des charges de travail et le nouveau management (brutal sous des apparences participatives) ont conduit à une détérioration de la santé au travail et à la multiplication des suicides au travail.
  • Disponible - 305.34 DUR

    Niveau 2 - Sociologie, démographie