• Aide

L'aide publique au développement : visées et nouvelles stratégies en Afrique

Livre

Résumé

Réflexions sur l'évolution de l'aide publique au développement en Afrique. Les bailleurs de fonds instaurent de nouvelles stratégies afin de réformer les structures étatiques. Ils obligent ainsi les administrations à utiliser de nouveaux outils de gestion et de coordination. L'auteur détaille la logique humaniste qui sous-tend ces initiatives et la volonté de dépolitiser les questions sociales. ©Electre 2018


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2018
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (330 p.) ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-343-13607-3
  • Indice
    • 335.24 Aide et investissements extérieurs
  • Quatrième de couverture
    • L'aide publique au développement

      Au cours de ces trente dernières années, l'aide publique au développement (APD) n'a cessé d'évoluer. Son apport est de plus en plus indirect, il touche moins les populations les plus démunies des pays en développement, car l'objectif est l'ouverture de ces pays au marché mondial en pleine expansion. Ainsi les administrations des États d'Afrique sont soumises à des procédures intenses visant la transformation des structures étatiques en instaurant dans les administrations de nouveaux outils de gestion et de coordination.

      C'est l'efficience de ces outils qui assurerait le succès des projets financés par les bailleurs de l'APD. Plusieurs phénomènes ont contribué à la légitimité de cette approche : la suprématie du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale dans la gestion de l'APD, l'expansion des théories néolibérales en matière de gestion bureaucratique.

      L'auteur dépeint les stratégies que déploient les bailleurs de fonds pour imposer ces outils et les réformes en cours en Afrique. Il montre que lesdites stratégies se fondent sur une logique humaniste dont la lutte contre la pauvreté est l'emblème. Cette logique tend, d'une part, à dépolitiser les questions sociales en disjonctant le lien social du lien politique, elle tend d'autre part à affaiblir l'autorité publique en Afrique en multipliant les espaces de négociation et le nombre de partenaires avec qui les représentants de l'État doivent négocier les affaires publiques.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 335.24 ZAK

    Niveau 3 - Economie