• Aide

Recosmiser la Terre : quelques leçons péruviennes

Livre

Résumé

Le monde occidental moderne a éloigné la notion de cosmos de la société à partir du XVIIe siècle, reléguant l'Univers à l'état d'objet. La vision de l'environnement est alors proche du junkspace (espace foutoir), tel que l'a défini Rem Koolhaas. Pour "recosmiser" l'existence humaine sur Terre, il conviendrait de s'inspirer du rapport au cosmos des communautés autochtones, comme au Pérou. ©Electre 2018


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2018
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (61 p.) : illustrations en noir et blanc ; 15 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-36509-075-9
  • Indice
    • HG BUR Usuel du Bureau Histoire-Géographie
  • Quatrième de couverture
    • Recosmiser la terre
      Quelques leçons péruviennes

      Comme toutes les espèces vivantes, toutes les cultures humaines ont eu leur propre monde. La modernité occidentale, à partir du XVIIe siècle, est le seul paradigme qui ait privé le sujet humain de cosmicité, en reléguant « le monde » à l'état d'objet. Au siècle dernier, cela aboutit à ce que l'architecte Rem Koolhaas a nommé junkspace, l'« espace foutoir ». Par-delà la détérioration de l'environnement, cette acosmie globalisée atteint aujourd'hui au cosmocide. Au Pérou, comme dans tous les pays colonisés ou en développement, ne faut-il pas alors s'inspirer de la cosmicité de leurs communautés autochtones ? Mais peut-on faire face aux réalités contemporaines et à venir ? Et créativement « recosmiser » la Terre ?


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - A demander au bureau d'info. - HG BUR PFG

    Niveau 2 - Géographie, urbanisme