• Aide

Ce qui n'a pas de prix : beauté, laideur et politique

Livre

Résumé

Annie Le Brun analyse les relations que l'art contemporain, tourné vers la marchandisation, entretient avec les milieux financiers. Elle met au jour un système néfaste qui fait de la beauté et de la laideur des enjeux politiques. Cet essai peut être considéré comme la suite de Du trop de réalité paru en 2000. ©Electre 2018


  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2018
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (172 p.) ; 22 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • ISBN
    • 978-2-234-08598-5
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : C'est la guerre, une guerre qui se déroule sur tous les fronts et qui s'intensifie depuis qu'elle est désormais menée contre tout ce dont il paraissait impossible d'extraire de la valeur. S'ensuit un nouvel enlaidissement du monde. Car, avant même le rêve ou la passion, le premier ennemi aura été la beauté vive, celle dont chacun a connu les pouvoirs d'éblouissement et qui. pas plus que l'éclair, ne se laisse assujettir.
  • Disponible - 305.7 LEB

    Niveau 2 - Sociologie, démographie