• Aide

Chardin

Livre

Résumé

Peintre du siècle de Louis XV, Jean Siméon Chardin témoigne à travers ses oeuvres de l'intimité des élites parisiennes. Il dépeint notamment des figures de femmes et d'enfants. ©Electre 2020


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2020
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (384 p.) : illustrations en couleur ; 33 x 28 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-85088-824-3
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Chardin

      Grand peintre du siècle de Louis XV, Jean Simeon Chardin a marqué l'histoire de l'art d'une empreinte unique. Maître incontesté de la scène de genre et de la nature morte, il a su enchanter les objets et instants du quotidien comme nul autre.

      Consacré en 1728 par l'Académie royale de peinture pour ses chefs-d'oeuvre. Le Buffet et La Raie, l'artiste sut tôt se démarquer par le regard naturaliste singulier qu'il porte aux objets triviaux du quotidien, hissés au rang de sujets à part entière.

      Les activités laborieuses de la domesticité et de l'artisanat font l'objet de ses premières scènes de genre : Blanchisseuse, Femme à la fontaine ou encore Rôtisseuse. Peintre des moeurs bourgeoises du XVIIIe siècle, ses tableaux nous invitent à pénétrer à pas feutrés dans l'intimité de ses modèles, offrant à notre regard le recueillement d'une scène de Bénédicité, la tendresse d'une Toilette matinale ou le charme juvénile de l'Enfant au toton.

      Aspect moins connu de son oeuvre, Chardin s'est également illustré dans l'art animalier, notamment cynégétique, alliant avec brio la puissance des fusils, le caractère altier des chiens de chasse et la froideur cadavérique du gibier.

      Enfin, plus tardivement, la pratique du pastel à travers l'autoportrait et le portrait le conduit à une maîtrise éblouissante du dialogue des couleurs. Étayant son propos de nombreuses citations de contemporains, l'auteur replace brillamment la carrière du peintre dans le creuset artistique du siècle des Lumières. Il offre une lecture renouvelée de ses chefs-d'oeuvre emblématiques, en soulignant notamment l'importance de ses sources flamandes et hollandaises. Riche de plus de 380 illustrations, dont de très nombreux détails, cette superbe monographie présente le panorama le plus complet publié à ce jour sur l'artiste et donne à apprécier pleinement son incomparable virtuosité.

      Docteur en Histoire de l'Art (Sorbonne-Paris IV), Alexis Merle du Bourg est un spécialiste de la peinture flamande de réputation internationale. Ces dernières années, il a été le commissaire de plusieurs expositions consacrées à Van Dyck, Jordaens ou de Crayer. Il a, en outre, contribué à l'établissement du catalogue définitif de l'oeuvre de Rubens : le Corpus Rubenianum (2017). Lart français du XVIIIe siècle est un autre de ses domaines de prédilection. On lui doit ainsi une série d'études monographiques sur Jean-Baptiste Oudry. Jean-François de Troy et Jean Siméon Chardin.

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 70"17" CHAR 2

    Niveau 3 - Arts