• Aide

Le corps de l'enfant en jeu : psychothérapies des pathologies archaïques

Livre

Résumé

Certains enfants ne peuvent communiquer leur souffrance qu'à travers leur corps. Ces pathologies sont dites archaïques et se manifestent le plus souvent par des troubles de la symbolisation. Les auteures proposent des axes thérapeutiques spécifiques : la mobilisation du corps, la verbalisation, les jeux fonctionnels et le recours à des concepts psychanalytiques tels l'inconscient ou le transfert. ©Electre 2021


  • Autre(s) auteur(s)
  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2021
  • Notes
    • Bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (136 p.) ; 22 x 14 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-7492-6867-5
  • Indice
    • 153.58 Psychothérapie de l'enfant (par le jeu...)
  • Quatrième de couverture
    • Jeannine Delgouffre et Maggy Camus présentent l'abord thérapeutique innovant, qu'elles ont expérimenté depuis plus de trente ans avec les enfants qui ne peuvent communiquer leur souffrance qu'à travers leur corps. Ceux-ci présentent le plus généralement des troubles de la symbolisation, qui ne leur permettent pas d'exprimer leur mal-être ni par le langage ni par le jeu. Le plus souvent, leur motricité se trouve réduite à évacuer les tensions par des décharges massives et brutales. Les relations à autrui, parents, camarades de classe, sont marquées soit par l'excès - impulsivité et violence - , soit par le retrait - inhibition. L'étendue des troubles montre des altérations profondes de leur organisation mentale, de la gestion de leur agressivité ainsi que de leur vécu psychomoteur.

      L'espace de jeu créé dans la rencontre corporelle avec le thérapeute contribue à l'émergence d'expériences de satisfaction accroissant leur sentiment de bien-être et confortant les fondements de leur identité. Ces moments de plaisir partagé favorisent la relance du fonctionnement psychique. En s'appuyant sur l'indispensable alliance thérapeutique avec les parents, les auteures développent des axes thérapeutiques spécifiques, illustrés par de nombreuses vignettes.

      Jeannine Delgouffre est psychologue, thérapeute du développement, psychanalyste à la SBP et membre de l'IPA. Elle a été chargée de cours à l'ULB pour la formation des psychologues cliniciens et psychiatres en psychothérapie d'orientation psychanalytique, et a été présidente de l'Institut de formation aux interventions en santé mentale (IFISAM). Elle a exercé en centre de santé mentale et a aujourd'hui une pratique en libéral.

      Maggy Camus est psychologue, psychothérapeute, thérapeute du développement. Elle est formatrice à l'IFISAM et au Groupe d'études cliniques et familiales d'approche psychanalytique de la petite enfance (GECFAPPE), et a été chargée de cours à l'université libre de Bruxelles (ULB). Sa pratique libérale s'oriente en clinique infantile et en thérapie des relations précoces parents-bébé.

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 153.58 DEL

    Niveau 2 - Psychologie