• Aide

Logiques de l'exclusion

Livre

Résumé

Une analyse des mécanismes d'exclusion dans une cité de banlieue et, plus généralement, des rouages du pouvoir au sein d'une population, qu'il s'agisse des relations entre groupes ethniques, entre hommes et femmes ou entre parents et enfants. ©Electre 2022


  • Autre(s) auteur(s)
  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2022
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Anglais
  • Description matérielle
    • 1 vol. (288 p.) ; 18 x 12 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-8185-0674-5
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Logiques de l'exclusion

      Avec cette enquête sociologique d'une actualité surprenante, les problèmes d'une cité de banlieue des années 1950 éclairent admirablement les débats les plus actuels sur l'exclusion.

      Dans cette petite ville d'Angleterre, les tensions sont multiples entre les anciens habitants et les nouveaux venus. Les premiers considèrent les seconds comme des étrangers qui ne partagent pas leurs valeurs et ont le sentiment qu'ils menacent leur mode de vie. Ils les tiennent à distance dans la vie courante, les écartent des lieux de décision, et ce rejet est entretenu par les rumeurs et les commérages. Or tous ont la même couleur de peau, tous parlent la même langue, tous sont ouvriers ou petits bourgeois travaillant dans les mêmes usines et percevant les mêmes revenus.

      Ce refus de la relation à l'autre, explique alors Norbert Elias, est à replacer dans un contexte plus large de rapport de pouvoir : le groupe dominant renforce sa cohésion en excluant les « marginaux ». Cette image collective conforte à son tour l'image que chacun se fait de soi à l'intérieur du groupe. Et la domination se perpétue.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Indisponible : En reliure