• Aide
  • Eurêkoi Eurêkoi

Livre

L'art clandestin : anonymat et invisibilité : du graffiti aux arts numériques

Résumé

S'appuyant sur des entretiens et des études de cas, les auteures montrent comment les oeuvres urbaines d'artistes anonymes font référence à des thématiques aussi variées que la mythologie et la reconnaissance faciale. Les obstacles juridiques et technologiques liés à cette pratique sont également évoqués. Avec des interviews d'artistes tels que Liu Bolin, Zevs, Mark Jenkins et Kashink. ©Electre 2022


  • Autre(s) auteur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2022
  • Notes
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (237 p.) : illustrations en couleur ; 23 x 17 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-07-293254-0
  • Indice
    • 763 Art urbain, graffiti
  • Quatrième de couverture
    • Ils sont graffeurs, Street artistes, hackivistes ou artivistes plus ou moins célèbres. Dans la rue, sur le web ou dans les médias, leurs oeuvres sont omniprésentes. Eux, pourtant, avancent à couvert : ils créent sous pseudonyme, fuient les journalistes et se protègent derrière toutes sortes de masques.

      Dans une société obsédée par la visibilité et le star System, leur discrétion étonne : elle semble contradictoire avec la notion même d'espace public.

      Pour quelles raisons se rendre invisible ? Que signifie artistiquement et politiquement ce choix ? Quelles sont les formes et ruses de l'invisibilité ? Quels sont les obstacles (juridiques et technologiques notamment) auxquels elle se heurte ?

      À partir d'entretiens et d'études de cas, L'Art clandestin cerne la diversité de ces artistes sans visage, et souligne à quel point leur position résonne avec des thématiques contemporaines, de la mythologie du super-héros à l'essor de la reconnaissance faciale...


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 763 DRE

    Niveau 3 - Arts