• Aide

Jacob Bernays. Un philologue juif

Livre numérique

Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2020-10-16
  • Notes
    • Le présent volume est issu d’un colloque qui s’est tenu à l’Université de Tel-Aviv en 1981, à l’occasion du centenaire de la mort du grand érudit Jacob Bernays (1824-1881). Les contributions sont éditées dans la langue où elles ont été présentées (allemand, anglais et français). Premier philologue juif de renom dans le domaine des études classiques, Bernays fut aussi le premier Juif pratiquant à être nommé sur un poste proprement universitaire dans l’Allemagne du dix-neuvième siècle. Par ses publications et son enseignement, il posa les fondements d’une étude adéquate de plusieurs champs de recherche dans le domaine de l’Antiquité classique. Son explication des passages d’Aristote relatifs à la katharsis tragique est sans doute sa contribution la plus célèbre : Freud (dont la femme était la nièce de Bernays) en fit probablement usage. Mais son influence a été profonde en de multiples domaines. Sa contribution au développement de nouvelles méthodes de critique textuelle fut considérable. L’analyse des textes philosophiques anciens – tout spécialement en ce qui concerne la période de l’Antiquité tardive – lui doit beaucoup. On ne peut concevoir les études philologiques et historiques de la littérature et de la philosophie juives de langue grecque sans tenir compte de ses études. Il fut aussi l’un des premiers à comprendre l’importance, non seulement pour les spécialistes, mais aussi pour le public cultivé en général, de l’histoire de la philologie classique. Reconnu par ses contemporains comme un savant de premier plan, Bernays fut aussi une personnalité fascinante dont l’attitude inflexible éclaire, par sa marginalité même, une période capitale pour le mouvement d’émancipation juive. Les différentes sections du volume font le tour du personnage : l’éclairage historique et biographique est donné par Jacob Toury et Ephraïm Urbach ; Mayotte Bollack et John Glucker présentent les travaux de Bernays sur Lucrèce, Hermann Funke et Bernd Effe ceux consacrés à Aristote. Les études de Menahem Luz, Yehoshua Amir et de John Dillon (sur Antisthène, Théophraste et Philon d’Alexandrie), touchent à des champs explorés par Bernays. Le portrait tracé par Jean Bollack, dans une contribution significativement intitulée « Un homme d’un autre monde », a valeur de synthèse. Plusieurs textes de J. Bernays, inédits ou publiés dans des organes quasi-confidentiels, ont été inclus en annexe.
  • Langues
    • Français
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 9782757421819 ;
    • 9782859393052
  • Droits
    • OpenEdition Licence for Books .
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :