• Aide

Projet mystique, réseaux sociaux et mobilisation des ressources : le passage en Nouvelle-France de Marie de l’Incarnation en 1639

Article

dans Archives de sciences sociales des religions

Auteur(s) : Deroy-Pineau, Françoise ; Bernard, Paul


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2009-08-19
  • Notes
    • Marie Guyart (1599-1672) dite de l’Incarnation, Tourangelle sans argent ni pouvoir, mais poussée par son « moteur intérieur », a réussi à passer en Nouvelle-France en 1639 pour mener à bien un projet qualifié d’insensé par son entourage : celui d’établir les ursulines à Québec afin d’assurer l’éducation des jeunes filles amérindiennes et françaises. Comment, de son cloître, a-t-elle réussi à transformer un projet mystique en réalisation sociale ? L’étude de la mobilisation de ressources permet de repérer l’utilisation stratégique de réseaux sociaux. L’approche par réseaux sociaux, déjà utilisée pour l’étude des projets de Paul de Tarse (Meeks, 1983) et d’Ignace de Loyola (Bertrand, 1985-1988), montre son intérêt pour la connaissance des rapports entre mystique et société. La mystique inspire des projets qui s’incarnent dans la société par des moyens tout à fait humains.
  • Langues
    • Français
  • Droits
    • © Archives de sciences sociales des religions .
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :