• Aide

« Le personnel est académique ».Pour une subversion féministe de l’université, de la pédagogie à l’institution

Article

dans Genre, sexualité et société


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2019-12-16
  • Notes
    • Cet article se propose de revenir sur trois formes de subversion féministe de l’université. Chacune peut être lue comme une interprétation et une mise en pratique au sein du monde académique – dans ses dimensions pédagogique, scientifique et institutionnelle – du slogan « le personnel est politique ». La prise en considération du personnel  entendu comme « ressenti » constitue une subversion éthique et pédagogique. Mais la reconnaissance du personnel  compris comme « expérience personnelle » a également une portée épistémologique. Enfin, la prise en compte du privé – au sens de la sphère du gouvernement domestique et plus largement du travail de care – a des implications institutionnelles. La présentation qui est faite de ces trois subversions se veut dialectique. Suivant une démarche philosophique, nous adoptons une perspective critique qui vise à expliciter les présupposés et les rationalités à l’œuvre dans des discours féministes anglophones et francophones contemporains, mais également à apprécier les effets de pratiques liées à ces théorisations.
  • Langues
    • Français
  • Sujet(s)
  • Droits
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :