• Aide

L’émission « opaque » de la photographie de prostituées, le Mexique de l’Empire a la Révolution

Article

dans Nuevo mundo mundos nuevos

Auteur(s) : Estrada Urroz, Rosalina


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2006-03-16
  • Notes
    • À travers le recensement de plus de cinq mille prostituées, les registres sanitaires de la ville de Puebla des années 1873 à 1927 nous offrent une image des femmes qui exercèrent cette profession. L’image que projette le discours se trouve largement démentie par la photographie. L’examen de cette série de portraits nous révèle un monde changeant: tout au long de ce chemin qui, avec ses heurts et à-coups, nous conduit de l’année 1867 à l’année 1927, nous percevons la manière dont peu à peu se transforment les conventions, de même que les caprices du goût. La transfiguration montre son existence, comme lui dirait Barthes, le « punctum » permet la appropriation de différentes attitudes en face la camera. Le regard, la pose et la posture révèlent éléments qui vont plus loin de la pure convention.
  • Langues
    • Français
  • Sujet(s)
  • Droits
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :