• Aide

Une histoire coloniale de l’Ouest américain : chevaux et bisons dans les Grandes Plaines, 1750-1900

Article

dans Revue d’histoire du XIX<sup>e</sup> siècle

Auteur(s) : Villerbu, Tangi

  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2017-10-06
  • Notes
    • Les historiens de l’Ouest américain se heurtent à un problème de périodisation et de compréhension des dynamiques du XIXe siècle. Passer par les chevaux et les bisons doit permettre de repenser la question et de dégager des axes forts dans le cadre d’une histoire coloniale de l’Ouest, et donc des Etats-Unis, nation décolonisée et colonisatrice. Deux temps sont donc scrutés : entre la fin du XVIIIe siècle et le début du suivant d’abord, temps de reconfigurations globales du monde des chevaux et des bisons, dans un entre-deux où les Amérindiens peuvent encore imposer leurs logiques ; entre les années 1830 et la fin du XIXe siècle ensuite, quand le double processus de conquête et de colonisation de peuplement étasuniennes s’intensifie, annihilant le monde du bison et important de nouvelles cultures équestres.
  • Langues
    • Français
  • Droits
    • Tous droits réservés .
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :