• Aide

Documents en ligne : 1511195

Voir tout les documents en ligne

Résumé : Film de propagande réalisé en février 1936 pour le compte du parti communiste, transcription cinématographique du rapport de Maurice Thorez au 8ème congrès du PC, dont le texte sert de commentaire à toute une partie du film. Celui-ci allie l'aspect documentaire, un montage de bandes d'actualité et une suite de scènes jouées.

Résumé : En 1978, douze patrons de grandes entreprises françaises ou multinationales s'expriment sur leur fonction, le pouvoir qu'elle leur confère, les relations sociales et de travail , les syndicats, les grèves, l'autogestion. 30 ans après, la gestion de l'entreprise a évidemment beaucoup changé , et pourtant...les fondamentaux du management tel que nous le connaissons aujourd'hui étaient déjà présents.Les propos de ces grands patrons alimentent toujours la réflexion sur le monde du travail.

Résumé : Clermont-Ferrand et sa région, pendant la Seconde Guerre Mondiale : la défaite, l'Occupation allemande, le régime de Vichy, la Résistance ou la collaboration, la Libération et la fin de la guerre . Le film est réalisé à partir de nombreux documents d'archives et des témoignages de personnalités ayant vécu ces évènements.

Résumé : Interprétation du livre des morts tibétain, faite grâce à des scènes réelles tournées au Bouthan et au Ladakh, et à des scènes fictives jouées par des religieux et comédiens bouddhistes. Les citations sont extraites des expériences après la mort suivant la version du Lama Kazi Dawa Samdup

Résumé : Avril 1979, à New-York. Nicholas Ray, en phase terminale d'un cancer qui l'emportera deux mois plus tard, fait venir son ami Wim Wenders pour un ultime film-testament. "C'était extrêmement éprouvant pour tous ceux qui y ont participé, et assez souvent nous étions prêts à abandonner. Mais le courage et la détermination de Nick à affronter sa mort en face nous ont portés jusqu'au bout." (Wim Wenders)

Résumé : La propagande déployée par le gouvernement de Vichy en direction de la jeunesse (montage de documents d'époque)

Résumé : Film "la maison" : un professeur d'université israélien entreprend des travaux dans une vieille maison palestienne dont il est le nouveau propriétaire. A cette occasion, les anciens habitants, arabes palestiniens,puis leurs successeurs, juifs d'Algérie, viennent sur le chantier et sont interviewés. L'entrepreneur et les ouvriers arabes du chantier s'expriment également. Film "Une maison à Jérusalem" : presque 20 ans après, A. Gitaï retourne sur les lieux : la maison s'est transformée , le quartier aussi : de nouveaux habitants sont arrivés ; le pays aussi a changé.Le réalisateur dévoile , strate après strate, un labyrinthe complexe de destins, tous liés à Jérusalem et aux aléas de la vie politique du pays..

Résumé : En 1930, trois chercheurs d'or australiens découvrent et filment, à l'intérieur de la Nouvelle-Guinée, une population inconnue. Les survivants de cette aventure racontent et commentent aujourd'hui les documents de l'époque.

Résumé : Troisième long-métrage de Pierre Perrault (1924-1999) à l'île aux Coudres, le film aborde le problème des constructeurs et navigateurs de goélettes en bois à l'heure des bateaux de fer. Hommes de la mer, les capitaines des dernières goélettes du fleuve vivent la fin d'une ère artisanale dans laquelle leurs fils ne pourront trouver place. "L'agonie lente des goélettes" est un cinéma direct qui exalte la langue des gens de mer de l'Ile-aux-Coudres, leur parole vécue.

Résumé : Évocation de Virginia Woolf (1882-1941) à travers les images des lieux et des paysages où elle a vécu et qui sont la respiration même de son œuvre, ponctuée de fragments d'écriture et du portrait de l'écrivain par Gisèle Freund, en 1939 : Saint-Ives, la mer de Cornouailles, la maison de Talland House, des premières années d'enfance ("Instants de vie") ; Londres, "un enchantement", Monk's House, à Rodmell, dans le Sussex, la maison des dernières années qui représente un certain bonheur de vivre. "Est-ce l'âge ou quoi, qui fait de ma vie, ici, solitaire, une longue extase de bonheur ? Je me sens attristée par la paix et les sensations, mais non par les pensées." Film à une voix : Catherine Sellers lit des extraits de "Les Vagues", "Instants de vie", "Le Journal d'un écrivain", "Mrs Dalloway". Le 23 mars 1941, Virginia Woolf se noie dans la rivière Ouse.