Recherche simple :

  •    Sujet : Femmes -- Droits
  • Aide

Documents en ligne : 91

Voir tout les documents en ligne

Résumé : Dans le cadre de ses résidences d'écrivains, la médiathèque des Mureaux confie à Ricardo Montserrat un atelier d'écriture composé de femmes, toutes immigrées, et pour la plupart de religion musulmane : Marocaines, Maliennes, Comoriennes. L'objectif est pour elles d'écrire à plusieurs mains un véritable roman bilingue (français et langues maternelles) destiné à être publié. Cette initiative est particulièrement chère à Ricardo Montserrat, écrivain de romans noirs et homme de théâtre, qui place au centre de son travail la lutte contre l'inertie des préjugés et considère la création comme un outil, un instrument afin de redonner une cohérence à la vie : «dominer la langue, c'est avoir le pouvoir». Ce film, qui témoigne du déroulement de l'atelier, met en lumière l'évolution intérieure des femmes qui y ont participé, leur prise de parole progressive, leur désir de s'ouvrir au monde et à elles-mêmes. Des entretiens avec les femmes participant à l'atelier, avec Ricardo Montserrat et avec Leslie Thomas, directrice de la médiathèque des Mureaux, complètent les séances de travail filmées. Le roman sera publié sous le titre : «Les Filles d'Ariane».

Contenu : Le SDFE a pour mission de mettre en œuvre la politique gouvernementale en faveur de l'égalité entre les hommes et les femmes et la promotion des droits des femmes.

Contenu : Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes est un service institué auprès du Premier ministre. Il contribue, par sa fonction d'expertise, à l'élaboration de politiques publiques en faveur de l'égalité entre les sexes.

Contenu : Amnesty International est un mouvement mondial composé de bénévoles qui oeuvrent pour le respect des droits de l'être humain. Le site droitdesfemmes.net a été conçu par le Secteur Femmes de la section belge francophone dans le but de promouvoir les droits des femmes et de lutter concrètement contre les violations qu'elles subissent.

Résumé : En mars 2006 , le Mouvement français pour le Planning familial fête ses cinquante ans. Le film retrace ses combats depuis avant sa création en 1956 dans la clandestinité sous le nom de "Maternité heureuse" , combats toujours d'actualité pour la maîtrise de leur propre corps par les femmes., en France et dans le monde, auxquels s'ajoutent la lutte contre la contamination par le sida , et les violences conjugales.

Résumé : A propos de son film tourné en 2005 au Maroc et dans des banlieues françaises, dans l'accompagnement d'une caravane de femmes Marocaines informant et sensibilisant les populations, particulièrement les femmes maghrébines , à propos de l'injustice et de l'obscurantisme dont elles sont encore , et parfois plus que jamais , victimes , de la part de leur entourage bafouant leurs droits élémentaires d'êtres humains, le réalisateur J.P. Thorn écrit ceci : "Filmer la beauté des femmes, leur courage, leur intelligence...plutôt que toujours la haine, le "sang à la une" du terrorisme, dans lesquels se complaisent trop souvent des médias qui n'aboutissent qu'à stigmatiser le monde arabe et paralyser d'effroi nos démocraties. Le cinéma du côté des planteuses d'arbres, plutôt que de celui des incendiaires ou des pompiers (aussi héroïques soient-ils!). Oui, il existe dans le monde musulman (jusqu'ici, dans nos banlieues) un formidable mouvement des femmes pour la liberté et l'égalité. C'est un espoir pour l'humanité ! "J.P.Thorn signe un film de résistance de la vie contre le racisme de genre.

Résumé : Ce film a été réalisé en 2008 au Koweït au moment où les femmes étaient, comme les hommes, appelées aux urnes pour élire leurs députés au Parlement, et avec l'espoir d' y élire enfin des femmes. C'est l'occasion pour elles de faire le point sur leur situation dans la société, car malgré le droit de vote obtenu en 2005, malgré un régime parlementaire envié dans les autres pays du Golfe, les femmes restent juridiquement inférieures. Face à la montée de l'islamisme, à l'interdiction grandissante de la mixité, à des lois iniques, ces femmes s'expriment librement et, intellectuelles ou simples citoyennes, elles font entendre leurs revendications et la voix du progrès et de l'égalité.

Résumé : Professeur de philosophie marxiste dans une université californienne, féministe, miltante du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis, proche du parti des Black Panthers, Angela Davis est accusée en 1970 d'avoir organisé une tentative d'évasion de prisonniers et une prise d'otage qui se soldera par la mort d'un juge californien et de trois détenus. Arrêtée, emprisonnée, jugée, passible de 3 condamnations à mort, elle sera libérée faute de preuves et sous la pression de comités de soutien , dans lesquels se sont engagés, entre autres, nombre d'intellectuels, dans le monde entier.