Recherche simple :

  •    Tous les mots : Gloria (film)
  • Aide

Documents en ligne : 10

Voir tous les résultats les documents en ligne

Résumé : Le gospel est né d'une tradition remontant au XVIIIe siècle. Bravant les interdictions, les esclaves noirs improvisaient a capella pour communiquer dans les champs de coton. Aujourd'hui, ces chants constituent la base du culte des églises pentecôtistes et baptistes. Témoignages de prédicateurs et extraits musicaux offrent ici un large panorama de la pratique actuelle du gospel aux Etats-Unis. Le révérend Aubrey Ghent explique que le gospel est un support essentiel dans sa mission d'évangélisation, permettant l'expression de sentiments allant de l'exultation à l'angoisse. Lors des offices religieux, certains fidèles poussent leur ferveur jusqu'à la transe appelée "revival". Si les puristes tels que les révérends Philip et Charles Campbell tiennent à distinguer le gospel du blues et du jazz, c'est parce qu'ils considèrent que leur musique est sacrée et qu'elle est oeuvre de rédemption. Ainsi, certains chanteurs témoignant de leur passé de toxicomane ou délinquant, expriment devant la communauté leur désir de "rachat" spirituel et de réinsertion sociale.

Résumé : "Dans une cité à la périphérie de Paris, trois jeunes femmes, Emma, Aïcha, et Fatou nous font entrer dans leur quotidien entre le modèle féminin imposé par le quartier et leurs stratégies vers plus de liberté."

Contenu : Roxy roller. The Wild one. It's a man's man's man's world. Rebel rebel. Cherry bomb. Hollywood. California paradise. You drive me wild. Queens of noise. Dead end justice. I wanna be your dog. I wanna be where the boys are : live. Pretty vacant. Don't abuse me

Résumé : Réalisé d'après le livre de François Bizot : "Le Portail" où celui-ci évoque un épisode tragique de sa vie au Cambodge. Ethnologue dans ce pays depuis 1965, il fut arrêté par les Khmers rouges en 1971. Comme les autres prisonniers, il semblait destiné à la condamnation à mort. Ses interrogatoires avec le chef du camp d' internement Douch débouchent sur des discussions...presque amicales. Il sera libéré et retourne à Phnom Penh pour réintégrer son poste à l'Ecole française d'Extrême-Orient jusqu'en 1975. A la prise de pouvoir des Khmers rouges, il sera évacué vers la Thaïlande comme tous les étrangers.En 1988, Bizot retourne au Cambodge et découvre que Douch était devenu l'un des plus grands tortionnaires du 20e siècle : Il était l'un des hommes de main de Pol Pot et reconnaît avoir perpétré 40.000 exécutions au nom de l'idéal communiste. Prisonnier, il attend son procès devant un tribunal international pour crimes contre l'humanité. Bizot rencontre un ancien assistant de Douch qui décrit les tortures infligées au camp S 21.On assiste, dans la séquence finale, à une courte entrevue entre Bizot et Douch. Bizot retrouve un homme comme les autres : " je n'ai pas vu un monstre, j'ai vu un homme, et c'est ce qu'il y a de plus terrible justement, qu'il soit un homme comme moi".

Résumé : En Lorraine (1951), un cadavre de soldat inconnu est exhumé dans un champ. A partir de ce fait, le film évoque l'histoire complexe et mouvementée de cette région frontalière. Il s'agit d'un soldat allemand mort en 1944 lors des combats de libération. Sous forme d'enquête, le film remonte le cours du temps : dans ce même lieu, il y eut d'autres victimes françaises ou allemandes, pendant la guerre de 1914 et auparavant en 1870. Ainsi plusieurs générations de Lorrains ont-elles subi les conséquences des annexions successives de la région. En 1870, la Lorraine et l' Alsace sont annexées par l'Allemagne; en 1914, les hommes comme citoyens allemands sont enrôlés dans l'armée allemande. A la fin de cette guerre, en 1918, La Lorraine est restituée à la France. Plus tard, en 1942, les Lorrains sont de nouveau enrôlés de force dans l'armée allemande et envoyés sur le front de l'Est. A travers ce fragment d'histoire européenne, F. Caillat pose le problème identitaire d'un pays frontalier. "On est des panachés" dira l'une de ses habitantes.

Contenu : I love to love. Blame it on the boogie. September. First be a woman. Supernature. Sunny. Heartbreaker. Night fever. Never can say goodbye. Laisse toucher. Daddy cool. Give me love. Boogie wonderland. From east to west. It's raining men. Disco. H.A.P.P.Y. radio. Last dance

Contenu : Mom. La tosca : e lucevan le stelle. La tosca : ah ! Franchigia a floria tosca. Assassination flashback. La bohème : ehi ! Rodolfo. La bohème : o soave fanciulla. Madame Butterfly : un bel di vedremo. Harbor warehouse. Rigoletto : tutte le feste al tempio. Karime killed. Birthday killing. Motorcycle chase. Charly interrogation. Rabau killing. Charly's plan. Saving Anatole, part 1. Saving Anatole, part 2. Kitchen fight. Final interrogation. Parking. Lucia di Lammermoor : oh giusto cielo !. Immortal

Résumé : Apprendre, découvrir le monde, rencontrer les autres, devenir citoyen...Telles sont les missions que notre société assigne à l'école. Mais qu'en est -il pour les enfants plus fragilisés par la vie que les autres? Gloria, Narcisse, Noémie, Léa, Marie Aillich ont à la fois beaucoup et peu en commun. Parce que peut-être un peu plus vulnérables que la plupart des enfants de leur âge, ils suivent une scolarité singulière.