Recherche simple :

  • Sujet : Identité collective
  • Aide

Documents en rayon : 1168

Voir tout les documents en rayons

Résumé : Une réflexion autour de la notion très actuelle d'identité qui s'appuie sur les outils de la sociologie. L'auteure tente d'éclairer un débat saturé de positions politiques et de se tenir à l'écart de toute conception essentialiste et unidimensionnelle. ©Electre 2018

Résumé : Une réflexion sur la manière et les logiques selon lesquelles se forment les identités collectives. Pour répondre à cette question, l'analyse s'oriente vers le populisme dont l'auteur propose une lecture iconoclaste, à contre-courant du rejet dont celui-ci est la plupart du temps l'objet.

Résumé : L'identité est devenue un thème central du débat politique et des affrontements idéologiques dans un grand nombre de sociétés contemporaines. L'identité est le résultat d'une construction sociale aboutissant à la production de récits qui utilisent les ressources de la mémoire, de l'espace, de la culture. Les études de cas montrent la diversité des modes de configuration des identités en politique.

Résumé : Une étude qui prône un comparatisme dans le constat et le respect des différences, en opposition aux deux types de système basés exclusivement sur la ressemblance : la société totalitaire et la société inclusive. L'auteure déconstruit le mythe des ressemblances familiales comme celui de la famille nationale afin de démontrer l'importance des singularités au sein d'une société. ©Electre 2020

Résumé : Ce débat sur les enjeux identitaires aborde l'image des autres (entre reconnaissances et stéréotypes), l'image de soi (identité plurielle), les rapports entre mondialisation et revendication identitaire, et les relations interculturelles.

Résumé : Etude de la notion d'identité tant d'un point de vue politique, que culturel et anthropologique, avec un accent mis sur le langage, moyen unique de se fonder.

Résumé : Analyse l'histoire politique du Maroc depuis le XIXe siècle, en utilisant une méthodologie interdisciplinaire, aux frontières de diverses sciences sociales. Marqué par la colonisation, le Maroc peine à concilier modernité et traditions. Le processus de démocratisation en cours, au sein même de la monarchie marocaine, semble s'accélérer malgré les obstacles.

Résumé : Objet de suspicion à l'ère des nationalismes triomphants, la diaspora est idéalisée de nos jours. Cette transformation n'est-elle pas plus grande dans les représentations et les valeurs que dans les faits, s'interrogent les auteures, qui proposent une synthèse des travaux en cours sur la question.

Résumé : Ouvrage pluridisciplinaire qui évalue l'intérêt scientifique de la notion d'identité en tant qu'indicateur des processus sociaux qui s'inscrivent dans la dynamique contemporaine. Son titre est emprunté à Thomas Mann.