Recherche simple :

  •    Tous les mots : La Sept [prod.]
  • Aide

Documents en rayon : 43

Voir tout les documents en rayons

Résumé : Histoire des quatre grandes solanacées : mandragore, belladone, datura et jusquiame. Ces plantes psychotropes illustrent "la dialectique du bien et du mal et nous rappellent opportunément qu'entre poison et médicament il n'y a qu'une différence de doses".

Résumé : "Je pense que le théâtre n'est pas fait pour distraire contrairement à ce qu'on croit souvent, il n'est pas fait pour nous distraire de notre époque et de nos problèmes. Je pense que le théâtre est fait pour nous inquiéter, nous déranger ; je crois pour montrer que les mensonges sont des mensonges. Et pour ça, il faut faire un travail énorme que l'on ne peut faire que sur un petit nombre de gens, en espérant que la résistance marchera. C'est à dire de rendre aux gens leur liberté d'imagination." C'est sur cette très belle définition de l'objectif de son travail que s'ouvre le film consacré au metteur en scène Claude Régy. Tourné dans des friches industrielles (la Friche Belle de Mai à Marseille, La Forme Sept Port autonome du Havre), Avec des témoignages de Valérie Dréville, Nathalie Sarraute, Michel Lonsdale, Marcial di Fonzo Bo, ... Archives audiovisuelles : La Chevauchée sur le lac de Constance, de Peter Handke

Résumé : Carnet de voyage de Chantal Akerman dans les pays de l'Est au moment où ils s'ouvrent à l'Ouest. Aucun commentaire, aucun échange de parole, mais une succession de plans fixes ou de longs travellings extérieurs, sur des paysages ruraux et urbains, ponctuée par des portraits de femmes en intérieur.

Résumé : Au cours de leurs réunions, les pratiquants du soufisme, principalement chiites, écoutent les poèmes chantés par leurs maîtres “les Qhawali”. Cette musique traditionnelle enrichie de nou­veaux éléments littéraires et musicaux est devenue le genre le plus populaire du Pakistan. Aujourd’hui, des maîtres tels que Nusrat Fateh Ali Khan ou Pataney Khan sont les plus grands héri­tiers de cette tradition. Ces artistes chantent principalement des louanges au Prophète et à ses saints. Au cours de notre voyage, qui nous a conduit des campagnes aux villes, du Sind au Penjab, nous avons pu les surprendre entourés de la ferveur de tout un peuple, non seulement dans les mausolées, mais à l’occasion de mariages, de fêtes publiques ou privées, dans toute la spontanéité de leur art.

Résumé : Portrait en forme d'autobiographie de Gérard Depardieu, comédien, filmé en 1999 dans sa propriété du Château de Tigné, en Anjou. De nombreuses images d'archives (extraits de spectacles, de films et scènes de tournages) viennent éclairer la personnalité et le talent de l'homme de théâtre comme de l'acteur de cinéma et de télévision.

Résumé : La ronde infernale des "pourquoi" et des "parce que" alimente une réflexion compulsive sur l'existence qui débouche, enfin, sur le vide.

Résumé : Pittoresque chinoiserie pour neuf danseurs et onze musiciens, dans laquelle le chorégraphe hongrois revisite ses thèmes de prédilection (le recours à la fable, les souvenirs d'enfance) pour alimenter une réflexion sur l'homme, créature pensante imparfaite et sur Dieu, unique créateur.

Résumé : Témoignage violent, douloureux, mais aussi sublime, du lent travail de gestation de la mise en scène et du jeu d'acteur. En janvier 1995, seuls sur scène, Patrice Chéreau (le dealer) et Pascal Greggory (le client) répète "Dans la solitude des champs de coton" de Bernard-Marie Koltès.

Résumé : Quatre des plus célèbres chorégraphies des ballets russes, "Pétrouchka", "Le Spectre de la rose", "Prélude à l'après-midi d'un faune" et "Noces" ont été filmées lors de leur reprise par l'Opéra Garnier. Elles sont ici présentées dans leur intégralité et replacées dans le contexte du Paris des années 10.

Résumé : "Eblouissant d'une beauté neuve et cruelle. Regard d'enfance. Amour. Montée de sève. Légéreté des contours. Qu'est-ce que le printemps sinon à la fois la banalité et l'événement du retour organique dans la fuite invisible et ininterrompue du temps ?" Catherine Diverrès