Recherche simple :

  • Auteur : Michelet, Jules (1798-1874)
  • Aide

Documents en rayon : 37

Voir tout les documents en rayons

Résumé : Dans ce récit très littéraire publié en 1862, l'historien revient sur la figure de la sorcière dont il dresse un portrait à la fois lyrique et réaliste, se livrant ensuite à une lecture plus psychologique. ©Electre 2020

Résumé : L'auteur donne à son histoire le ton d'un poème épique, présentant des tableaux colorés du peuple en marche. Selon lui, la Révolution a été faite par la nation toute entière et non par quelques individus. ©Electre 2019

Résumé : L'auteur donne à son histoire le ton d'un poème épique, présentant des tableaux colorés du peuple en marche. Selon lui, la Révolution a été faite par la nation toute entière et non par quelques individus. ©Electre 2019

Résumé : Morceaux choisis du journal de l'historien, rédigé entre 1828 et 1874. Il témoigne des différentes étapes par lesquelles J. Michelet construit sa pensée, notamment comment il modèle l'humanité aux contours de sa subjectivité et fait de cette dernière le médium absolu de l'histoire. ©Electre 2017

Résumé : Les souvenirs de M. Luther mis en forme et traduits par l'historien du XIXe siècle J. Michelet. ©Electre 2017

Résumé : Dans ce récit initialement publié en 1862, l'historien revient sur la figure de la sorcière dont il dresse un portrait à la fois lyrique et réaliste, se livrant ensuite à une lecture plus psychologique. ©Electre 2016

Résumé : Présentation et analyse du cours de philosophie de l'historien, son introduction à l'histoire universelle et ses discours sur l'unité de la science, sur le système et la vie de Vico. Le spécialiste de Michelet y relève la dimension métaphysique de son enseignement. ©Electre 2016

Résumé : Extraits du chef-d'oeuvre de J. Michelet, qui au-delà de sa valeur documentaire et historique se distingue par son style lyrique et romantique.

Résumé : Elaboré à partir des papiers intimes de Michelet, des souvenirs évoqués dans ses livres ou encore de ses confidences à sa seconde épouse, Athénaïs Mialaret, cet ouvrage posthume couvre un période qui va de l'extrême fin du XVIIIe siècle aux premières années d'enseignement de Michelet et se lit comme le roman de ces années décisives dans la vie de l'historien.

Résumé : Publié à Florence en janvier 1871, cette oeuvre est nourrie par le désespoir d'un homme, dans une ère de fuite et d'exil, après la défaite et l'invasion du territoire national par les armées de Bismarck.