Recherche simple :

  •    Tous les mots : cambridge university press
  • Aide

Documents en rayon : 1401

Voir tout les documents en rayons

Résumé : "L'auteur étudie les conséquences de la Grande Guerre sur les combattants, et les états impliqués, une fois les combats terminés. Il traite plus spécifiquement de la Yougoslavie de l'entre-deux guerres et de la «nouvelle Europe» créée à la fin du conflit, mais aussi l'Europe dans son ensemble. La fin de la Première Guerre mondiale et les Accords de Paris ont établi un moment bref et sans précédent d'unité apparente en Europe. Pour la première fois, l'Europe de l'Est et de l'Ouest se ressemblaient, en commençant une ère éphémère d'États-nations gouvernés par des institutions politiques libérales. Les démocraties d'Europe occidentale comme la Grande-Bretagne et la France ont fourni un modèle d'émulation pour les états comme la Tchécoslovaquie, la Roumanie, la Pologne et la Yougoslavie.Ainsi de nombreux vétérans de guerre qui avaient servi ou combattu dans des armées rivales pendant la guerre sont devenus après 1918 les sujets d'un même État, bien qu'ils aient insufflé dans cette paix les les divisions des guerres passées . John Paul Newman raconte leur histoire, montrant comment l'état Slave du sud a été incapable d'échapper à l'ombre jetée par la Première Guerre mondiale. Newman révèle comment la fracture profonde laissée par la guerre a traversé les états fragiles de la «Nouvelle Europe» dans l'entre-deux-guerres, aggravant leurs nombreux problèmes politiques et sociaux et amenant la région dans un nouveau conflit à la fin de l'entre-deux guerres.