• Aide

Vieillir aux Etats-Unis : une géographie sociale et régionale des personnes âgées

Livre

Résumé

Etudie les comportements sociaux des personnes âgées aux Etats-Unis et les interactions qui en découlent. Analyse les effets des mesures politiques sur la vieillesse. Aborde notamment les travailleurs âgés, les structures familiales, les personnes isolées, le maintien à domicile, les hébergements collectifs et les espaces de vie.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2003
  • Notes
    • Bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 253 p. : ill.cartes ; 24 x 17 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-86847-870-0
  • Indice
    • 300.4 Sociologie de la vieillesse
  • Quatrième de couverture
    • Dans le débat sur le vieillissement démographique et ses effets socio-économiques, la référence aux États-Unis est fréquemment sollicitée.

      Vieillir aux États-Unis entreprend d'abord d'évaluer et de caractériser l'apport des populations âgées, de plus en plus nombreuses, dans la dynamique des milieux géographiques. La démarche suivie dans l'ouvrage met en lumière le rôle éminent tenu par l'espace dans la structuration progressive d'une «tranche d'âge» en groupe social. Ainsi au fil de l'analyse l'auteur propose la reconnaissance d'une «écriture géographique» spécifique des populations âgées.

      Pour mieux déchiffrer cette «écriture» la démarche régionale, centrée sur la Nouvelle Angleterre, offre l'avantage de fournir au lecteur de nombreux éléments concrets tout en permettant de les comparer chaque fois que cela s'avère utile à la situation d'ensemble des États-Unis. En articulant constamment ces deux échelles, le local et le national, il est ainsi possible d'éviter le double écueil du récit monographique et des généralisations hâtives.

      L'ouvrage comprend quatre parties. La première pose d'emblée les caractéristiques des populations âgées en Nouvelle Angleterre sous l'angle de leur répartition et de leur différenciation principalement dans deux espaces-laboratoires, Boston et le cap Cod. Dans une deuxième partie les observations portent sur la place des populations âgées dans la société régionale, mesurée par différents indicateurs: travail, revenus, logement, structures familiales, engagement dans la vie sociale... Ensuite les effets des politiques de la vieillesse sont analysés aux différentes échelles. Après avoir rappelé les cadres législatifs fondant ces politiques et leur évolution dans le contexte néo-libéral actuel, les questions du maintien à domicile et des hébergements collectifs sont abordées dans une perspective d'accessibilité sociale et spatiale. Une étude particulière est menée sur les «retirement communities», forme encore marginale mais dynamique de la sécession urbaine. La quatrième partie a comme ambition d'examiner les structures et les dynamiques des «espaces de vieillesse», véritable grammaire de l'écriture géographique des populations âgées. Enfin la conclusion s'efforce de présenter quelques-uns des questionnements que ce détour américain peut susciter en France.

      Photographie de couverture: au bord du lac Champlain à Burlington (Vermont), photographie de l'auteur.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 300.4 PIH

    Niveau 2 - Sociologie, démographie