• Aide

Le grain de la voix : entretiens, 1962-1980

Livre

  • Éditeur(s)
  • Date
    • 1999
  • Notes
    • Recueil de textes extraits de diverses revues et publications
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 394 p. : couv. ill. en coul. ; 18 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-02-038179-6
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Essais

      Le grain de la voix

      «... Ce qui se perd dans la transcription, c'est tout simplement le corps - du moins ce corps extérieur (contingent) qui, en situation de dialogue, lance vers un autre corps, tout aussi fragile (ou affolé) que lui, des messages intellectuellement vides, dont la seule fonction est en quelque sorte d'accrocher l'autre (voire au sens prostitutif du terme) et de le maintenir dans son état de partenaire.

      Transcrite, la parole change évidemment de destinataire, et par là même de sujet, car il n'est pas de sujet sans Autre. Le corps, quoique toujours présent (pas de langage sans corps), cesse de coïncider avec la personne, ou, pour mieux dire encore : la personnalité. L'imaginaire du parleur change d'espace : il ne s'agit plus de demande, d'appel, il ne s'agit plus d'un jeu de contacts ; il s'agit d'installer, de représenter un discontinu articulé, c'est-à-dire, en fait, une argumentation.»

      R. B.


  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 840"19" BART 2

    Niveau 3 - Langues et littératures