• Aide

La mécanique des dessous : une histoire indiscrète de la silhouette

Exposition. Paris, Musée des Arts décoratifs. 2013

Livre

Résumé

Histoire des accessoires mécaniques et des sous-vêtements féminins et masculins qui depuis le XVe siècle permettent à leurs utilisateurs d'adapter leur corps aux critères esthétiques définissant la silhouette idéale de leur temps.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2013
  • Notes
    • Publ. à l'occasion d'une exposition tenue à Paris au musée des Arts décoratifs, 5 juillet-24 novembre 2013
    • Bibliogr. p. 265-268. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (271 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 28 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-916914-42-8
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Du XIVe siècle à aujourd'hui, les stratagèmes utilisés par les femmes et par les hommes pour façonner leur silhouette sont d'une inventivité remarquable. Selon les époques et suivant es exigences que la mode établit, les pièces dissimulées sous les vêtements prennent la forme de corps à baleines, panier, corset, crinoline, faux-cul, pouf, amplificateur de mollet ou ceinture d'estomac et, plus récemment, de push-up ou de shapewear.

      Pendant des siècles, jusqu'aux combats du XXe siècle pour son émancipation, le corps, considéré comme le reflet de l'âme, a été maintenu ou comprimé pour en exprimer la rectitude. Fanons de baleine, cerceaux en métal pourvus de sangles et de ressorts, coussins en crin, matériaux synthétiques l'ont parfois modelé à l'extrême. La mode contemporaine, de Jean Paul Gaultier à Comme des Garçons, s'est naturellement emparée de ces codes, entre hommage et détournement.

      Artificiels et sophistiqués, ces échafaudages vestimentaires témoignent des rapports complexes qu'entretient le vêtement avec le corps.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 743.9(091) MEC

    Niveau 3 - Arts