• Aide

Les comportements alimentaires

Livre

Résumé

Cet ouvrage collectif présente les sciences du comportement alimentaire dans toute leur diversité. Il aborde différents champs disciplinaires : les déterminants physiologiques, la genèse de l'alimentation humaine, les dimensions sociologiques, le comportement selon les catégories de population et les comportements alimentaires classés comme pathologiques.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2004
  • Notes
    • Notes bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • XXV-470 p. : ill., couv. ill. en coul. ; 25 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-7430-0718-4
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Le comportement alimentaire est un sujet par essence pluridisciplinaire: il articule la composante biologique de l'acte alimentaire à sa représentation et à l'environnement de l'individu. Cet ouvrage collectif offre une vaste palette des champs de recherche qui le concernent, de la neurobiologie à l'histoire de l'alimentation, en passant par la sociologie et la psychologie clinique.

      Les comportements alimentaires réunit 20 scientifiques coordonnés par Didier Chapelot et Jeanine Louis-Sylvestre. Ces chercheurs et ces praticiens travaillent au quotidien sur les thèmes traités qui touchent à de grandes questions de santé et d'actualité: choix alimentaire, nutrition, diététique, alimentation des enfants, des femmes enceintes, des sportifs, végétarisme, anorexie, obésité...

      Permettant au lecteur d'appréhender toute la diversité des sciences du comportement alimentaire et leurs correspondances, cet ouvrage lui offre aussi de se référer plus spécifiquement à l'une des 5 parties représentant un grand champ disciplinaire impliqué: physiologie du comportement alimentaire; genèse de l'alimentation humaine; sociologie des rythmes alimentaires; particularités du comportement alimentaire selon les groupes de population; troubles du comportement alimentaire.

      Privilégiant l'originalité et la complémentarité des approches, cette nouvelle référence est un véritable outil de dialogue et de recherche. Il met à la portée de tous les acteurs de l'alimentation humaine les principaux débats qui traversent l'étude du comportement alimentaire.

      Didier Chapelot, docteur en médecine, docteur ès sciences, maître de conférences des universités, et Jeanine Louis-Sylvestre, directeur d'études à l'École pratique des hautes études, appartiennent au laboratoire de physiologie du comportement alimentaire de l'UFR santé, médecine et biologie humaine de l'Université Paris 13.

  • Tables des matières
    • Les comportements alimentaires
      Didier Chapelot
      Jeanine Louis-Sylvestre
      Editions Tec & Doc
      • Première partie
      • Physiologie du comportement alimentaire
      • Chapitre 1
      • Contrôle de la prise alimentaire par le système nerveux central
      • (Jean-Claude Orsini)3
      • Introduction3
      • 1. Contrôle à court terme: déclenchement et maintien de l'activité alimentaire4
      • 1.1. ALH, structure activatrice du comportement alimentaire4
      • 1.1.1. Effet des lésions4
      • 1.1.2. Effet des stimulations6
      • 1.1.3. Modulation neurochimique des neurones de l'ALH et activation du comportement alimentaire6
      • 1.2. Influence des signaux alimentaires sur l'ALH8
      • 1.3. ALH et déclenchement glucopénique du repas9
      • 1.3.1. Mise en jeu des neurones de l'ALH dans la réponse alimentaire à une glucopénie induite9
      • 1.3.2. Neurones glycémie-sensibles et glucodétecteurs9
      • 1.3.3. Localisation(s) possible(s) des glucodétecteurs centraux projetant sur l'ALH10
      • 1.4. Voies de sortie de l'ALH pour l'activation du comportement alimentaire11
      • 1.4.1. Signature peptidergique des neurones «alimentaires» de l'ALH11
      • 1.4.2. ALH et mécanismes de renforcement alimentaire13
      • 1.4.3. Efférences de l'ALH vers le système nerveux végétatif14
      • 1.5. Déclenchement du repas par inhibition du noyau paraventriculaire de l'hypothalamus (PVH)15
      • 1.5.1. Activation des adrénorécepteurs alpha2 du PVH15
      • 1.5.2. Action des opioïdes15
      • 1.5.3. Action de la galanine16
      • 1.5.4. PVH et déclenchement glucopénique des repas16
      • 1.5.5. PVH et déclenchement de la prise alimentaire par la ghréline16
      • Conclusion17
      • 2. Contrôle à court terme - Rassasiement18
      • 2.1. Relais centraux des signaux viscéraux de rassasiement18
      • 2.1.1. NTS, cible de signaux nerveux de rassasiement issus de l'appareil digestif18
      • 2.1.2. Arc, cible de signaux humoraux de rassasiement d'origine gastro-intestinale19
      • 2.2. Arrêt des repas par inhibition de l'ALH19
      • 2.2.1. Arrivée de signaux gastro-intestinaux de rassasiement19
      • 2.2.2. Activité GABAergique20
      • 2.2.3. Activation des afférences catécholaminergiques20
      • 2.2.4. Blocage des afférences à NPY de l'Arc20
      • 2.3. Arrêt des repas par activation du PVH21
      • 2.3.1. PVH, structure inhibitrice du comportement alimentaire: expériences de lésion21
      • 2.3.2. Inhibition de la prise alimentaire par modulation neurochimique de l'activité du PVH21
      • 2.3.3. Voies de sortie du PVH pour l'arrêt de la prise alimentaire22
      • 2.4. Structures intervenant dans les différents mécanismes de rassasiement23
      • Conclusion25
      • 3. Contrôle à moyen et long terme des réserves énergétiques et de la prise alimentaire25
      • 3.1. Le noyau arqué, cible principale des signaux humoraux d'adiposité26
      • 3.1.1. Sensibilité aux signaux d'adiposité26
      • 3.1.2. Organisation fonctionnelle26
      • 3.1.3. Projections hypothalamiques de l'Arc27
      • 3.2. Rôle indirect du noyau ventromédian28
      • 3.2.1. Fausse piste du «centre de satiété»28
      • 3.2.2. Contrôle de l'adiposité par le VMH29
      • 3.2.3. Modulation de l'activité du VMH30
      • 3.2.4. Conséquences sur la prise alimentaire31
      • Conclusion31
      • Conclusion générale32
      • Références bibliographiques33
      • Chapitre 2
      • Mécanismes physiologiques de la prise alimentaire
      • (Didier Chapelot)43
      • 1. Préalable biochimique43
      • 2. La prise alimentaire se fait selon un cycle prandial44
      • 2.1. Repas44
      • 2.2. Établissement du rythme prandial45
      • 2.3. Agents métaboliques et comportement alimentaire45
      • 3. Signal du repas47
      • 3.1. Théories et débats: pourquoi l'hypothèse glucostatique47
      • 3.2. L'hypoglycémie préprandiale49
      • 3.3. Relations entre glycémie et concentration extracellulaire de glucose cérébral51
      • 3.4. En conclusion - Théorie glucostatique, une théorie aux vertus heuristiques52
      • 4. Rassasiement52
      • 4.1. Rôle du conditionnement dans la dimension du repas52
      • 4.1.1. Modèle pavlovien comme fondement de la physiologie du comportement alimentaire53
      • 4.1.2. Renforcement - Application du modèle Skinnerien au comportement alimentaire54
      • 4.1.3. Application à la prise alimentaire - Rassasiement conditionné56
      • 4.2. Rassasiement sensoriel spécifique (RSS)58
      • 4.2.1. Bases expérimentales du RSS58
      • 4.2.2. Déroulement du repas - Profil ingestif59
      • 4.2.3. Support neurophysiologique du RSS60
      • 4.2.4. Conséquences du RSS sur la consommation60
      • 4.2.5. RSS - Limites du concept61
      • 4.3. Dopamine62
      • 4.3.1. Dopamine et renforcement alimentaire62
      • 4.3.2. Dopamine et séquence alimentaire63
      • 4.4. Facteurs post-ingestifs pré-absorptifs du rassasiement63
      • 4.4.1. Mise en évidence de la nécessité du relais gastro-intestinal64
      • 4.4.2. Bases expérimentales du rôle de l'estomac dans le rassasiement64
      • 4.4.3. Apprentissage et repas fictif65
      • 4.4.4. Influence de l'estomac dans la courbe ingestive durant le repas66
      • 4.4.5. Agents hormonaux impliqués à ce jour dans le rôle orexigène ou satiétogène de l'estomac66
      • 4.4.6. Intestin69
      • 4.5. Facteurs post-absorptifs du rassasiement70
      • 4.5.1. Foie70
      • 4.5.2. Glucose sanguin71
      • 4.6. Rassasiement - Une séquence codifiée71
      • 5. Satiété72
      • 5.1. Rassasiement - satiété: la distinction est-elle utile?72
      • 5.2. Distribution des substrats par l'insuline - Un déterminant majeur de la satiété73
      • 5.3. Rôle de la compétition du glucose et des acides gras dans la satiété74
      • 5.4. Satiété - Son rôle sur le rassasiement conditionné76
      • 5.5. La leptine: une hormone de la satiété dont les actions sur le rassasiement s'affirment78
      • 5.5.1. Du facteur circulant à la leptine78
      • 5.5.2. Leptine et prise alimentaire79
      • 5.5.3. Éléments en faveur du rôle de la leptine dans le comportement alimentaire via son action périphérique80
      • 5.6. La satiété dans les conditions d'intervalle fixe: l'adaptation doit passer par le rassasiement81
      • 5.7. Éléments expérimentaux et conceptuels pour un modèle périphérique de la satiété82
      • 5.7.1. Importance de la durée de l'intervalle interprandial pour la contribution des acides gras au métabolisme82
      • 5.7.2. Proposition d'un schéma général du rôle de la masse grasse dans la satiété84
      • Conclusion85
      • Références bibliographiques85
      • Chapitre 3
      • Étude des déterminants neurophysiologiques du choix alimentaire chez l'animal
      • (Louise Thibault)93
      • Introduction93
      • 1. Compréhension du comportement ingestif et du choix alimentaire94
      • 2. Prérequis sensorimoteurs du choix alimentaire95
      • 2.1. Rôle possible des propriétés sensorielles des macronutriments95
      • 2.2. Cas particulier du goût sucré96
      • 2.3. Texture96
      • 2.4. Influence des modifications de la motricité buccopharyngée96
      • 2.5. Exemples de difficultés d'interprétation chez l'homme97
      • 3. À la recherche d'un choix alimentaire spécifiquement nutritionnel97
      • 3.1. Caractères sensoriels et prédiction de la présence de nutriments97
      • 3.2. Rôle du tractus gastro-intestinal98
      • 4. Revue de la littérature sur les bases neurophysiologiques du choix alimentaire98
      • 4.1. Principaux résultats reproductibles98
      • 4.2. Interprétation mécanistique105
      • 5. Considérations pratiques pour la compréhension du choix alimentaire106
      • 5.1. Prise en compte de la séquence prandiale et nycthémérale106
      • 5.2. Prise en compte du choix proposé106
      • 5.3. Prise en compte de la nature des nutriments107
      • 5.4. Prise en compte des préférences initiales des animaux107
      • 5.5. Prise en compte du mode d'expression des résultats108
      • 5.6. Prise en compte des effets sensorimoteurs des interventions108
      • 6. Modèle expérimental pour l'étude des bases neurophysiologiques du choix alimentaire109
      • Références bibliographiques110
      • Chapitre 4
      • Génétique du comportement alimentaire
      • (Frédéric Fumeron)115
      • Introduction115
      • 1. Génétique des modalités de consommations alimentaires (énergie, nutriments, aliments, réponse à l'environnement)116
      • 1.1. Ressemblance familiale dans les consommations en nutriments et en énergie117
      • 1.2. Prise alimentaire et obésité familiale119
      • 1.3. Aliments et «patterns» de consommation120
      • 1.4. Susceptibilité génétique dans les déterminants de la prise alimentaire et la réponse aux facteurs environnementaux121
      • 1.5. Identification des gènes impliqués: gènes candidats et «genome scan»122
      • 1.6. Conclusion sur les gènes influençant les modalités de la prise alimentaire124
      • 2. Troubles du comportement alimentaire124
      • 2.1. Études d'héritabilité125
      • 2.1.1. Études d'agrégation familiale125
      • 2.1.2. Études de jumeaux126
      • 2.1.3. Limites de ces études127
      • 2.2. Approche gène candidat127
      • 2.2.1. Neurotransmetteurs132
      • 2.2.2. Hormones sexuelles137
      • 2.2.3. Gènes de l'homéostasie pondérale à action périphérique (tissu adipeux)137
      • 2.2.4. Voie leptine-mélanocortine (régulation hypothalamique)138
      • 2.3. Genome scans141
      • Conclusion - Perspectives sur les gènes de susceptibilité aux troubles du comportement alimentaire142
      • Références bibliographiques143
      • Deuxième partie
      • Comportement alimentaire du paléolithique à nos jours - Les grandes mutations
      • Chapitre 5
      • Spécificité alimentaire de l'homme: essai d'éthologie comparée
      • (Jean Claudian)151
      • Introduction151
      • 1. Phylogenèse du comportement alimentaire de l'homme152
      • 1.1. Quelques réflexions sur la morphologie et le comportement alimentaire des mammifères152
      • 1.2. Omnivorisme et signification155
      • 1.3. Omnivorisme et euryphagie157
      • 1.4. Étape phylogénétique: le primate159
      • 1.4.1. Spécificités des primates159
      • 1.4.2. Conséquences comportementales160
      • 1.4.3. Situation actuelle162
      • 2. Humanisation et comportement alimentaire162
      • 2.1. Première mutation: la montée du carnivorisme - Le primate terrestre chasseur163
      • 2.2. Deuxième mutation: la naissance des techniques de transformation moderne164
      • 2.2.1. Genèse des transformations alimentaires: la protection alimentaire des êtres inachevés165
      • 2.2.2. Prélude de la cuisine: la transformation orale de la nourriture et le bouche-à-bouche dans le monde animal166
      • 2.2.3. Transformations manuelles des aliments: la cuisine, sa signification et sa genèse170
      • 2.3. Troisième mutation: l'essor de l'économie alimentaire - Épargne et production de vivres173
      • Conclusion174
      • Références bibliographiques175
      • Chapitre 6
      • Origines et raisons du comportement alimentaire
      • (Maguelonne Toussaint-Samat)177
      • Introduction177
      • 1. Chemins du monde178
      • 2. Environnement, tradition, religion: culture et acculturation179
      • 3. Déplacements180
      • 3.1. Fruits180
      • 3.2. Vin, fruit de la vigne et du travail de l'homme181
      • 3.3. Élevage183
      • 4. Deux exemples de colonisation alimentaire183
      • 4.1. Corps gras183
      • 4.2. Viandes184
      • 5. Migrations à contre-courant des peuplements184
      • 5.1. Maïs nourricier185
      • 5.2. Cacao divin186
      • 5.3. Épices et aromates187
      • 6. Gourmandises188
      • 6.1. La gourmandise - Une «aberration»188
      • 6.2. Tout miel, tout sucre189
      • 7. Des viandes pour la vie190
      • 7.1. Une brève histoire des viandes190
      • 7.2. Totem et tabou191
      • 7.3. La religion de la viande192
      • 7.4. Des (dé)goûts et des couleurs193
      • Références bibliographiques196
      • Chapitre 7
      • À la recherche des «centres de l'alimentivité» et de leur régulation
      • (François Gallouin)197
      • Introduction197
      • 1. De la période hellénistique au siècle des lumières197
      • 1.1. De l'empirisme naïf à l'émergence de la médecine expérimentale197
      • 1.2. Période préscientifique199
      • 1.3. Concepts de faim, appétits, satiété au xviie siècle199
      • 1.4. Siècle des lumières202
      • 1.4.1. Débuts de la réflexion physiologique202
      • 1.4.2. Faim et appétit chez Jean-Baptiste Sénac203
      • 1.4.3. Sensualisme d'Étienne de Condillac204
      • 1.4.3. Naturalisme de Buffon205
      • 2. Période scientifique expérimentale205
      • 2.1. Apport de la physique et de la chimie205
      • 2.2. Connaissance chimique de la digestion et régulation nerveuse206
      • 2.3. Théories humorales de la faim au début du xixe siècle207
      • 2.4. Concept de faim et apport des neurologues - À la recherche d'un «centre de l'alimentivité»210
      • 2.4.1. Premières observations210
      • 2.4.2. Hypothèse hypophysaire et hypothalamique - Apport de Mohr210
      • 2.4.3. Rôle des lobes cérébraux211
      • 2.4.4. À la recherche des centres de la prise alimentaire: les lésions cérébrales212
      • 2.4.5. Luys: une théorie ontogénique de la prise alimentaire213
      • 2.4.6. Régulation endocrine de la faim213
      • 2.4.7. Hypothalamus: centre de «l'alimentivité»214
      • 2.4.8. Apport des pathologistes dans le rôle de l'estomac comme «centre de la faim»215
      • 3. Période contemporaine216
      • Conclusion217
      • Références bibliographiques217
      • Chapitre 8
      • Un comportement alimentaire traditionnel à l'épreuve de la modernité - Exemple du Japon
      • (Hubert-Jean Ceccaldi)223
      • 1. Tradition contre modernité - Mais quelle modernité?223
      • 2. Origines de l'alimentation traditionnelle au Japon223
      • 2.1. Situation historique et géographique223
      • 2.2. Ressources naturelles et alimentation dans l'histoire du Japon224
      • 2.3. Influence des croyances sur la nourriture225
      • 2.4. Aliments du Moyen Âge225
      • 3. Modernisation226
      • 3.1. Ouverture du pays sous les pressions étrangères: début de modernisation226
      • 3.2. Deuxième Guerre mondiale: choc de la défaite et difficultés alimentaires226
      • 3.3. Voies de communication et transport des aliments227
      • 3.4. Après-guerre: de la disette à la Haute croissance227
      • 3.5. Course après le temps et prise des repas228
      • 3.6. Pathologies liées à la modernisation de la nutrition228
      • 3.7. Crises économiques et transformations sociales229
      • 4. Différents types de repas229
      • 4.1. Plats traditionnels229
      • 4.2. Importance du service229
      • 4.3. Grande cuisine japonaise230
      • 4.4. Repas classique en famille ou au restaurant230
      • 4.5. Restaurants spécialisés231
      • 4.6. Sushi231
      • 4.7. Comportement alimentaire singulier: celui des lutteurs de sumô232
      • 4.8. Repas formels et festifs233
      • 4.9. Repas dans les écoles et les universités233
      • 4.10. Petits repas, microrepas et grignotages233
      • 5. Culture, structures sociales, évolution de la société et alimentation234
      • 5.1. Culture religieuse et nourriture234
      • 5.2. Longévité, démographie et nourriture234
      • 5.3. Caractéristiques liées aux structures de distribution et à la sécurité alimentaire235
      • 6. Pour une esquisse d'avenir de l'alimentation Japonaise237
      • 6.1. Des prévisions fondées sur l'observation des comportements actuels237
      • 6.2. Paradoxes que doit résoudre l'alimentation japonaise237
      • 6.3. Vers un comportement alimentaire typiquement japonais238
      • 6.4. Vers une autre postmodernité239
      • Conclusion240
      • Remerciements240
      • Références bibliographiques241
      • Troisième partie
      • Sociologie des rythmes alimentaires
      • Chapitre 9
      • Sociologie des rythmes alimentaires
      • (Claude et Christiane Grignon)245
      • Introduction245
      • 1. Repas - Trait culturel, fait biologique et fait social245
      • 1.1. Usages dominants et usages populaires dans le modèle français245
      • 1.2. Le modèle bourgeois s'impose247
      • 1.3. Contraintes biologiques et solutions culturelles248
      • 2. Le modèle des repas actuel a-t-il des chances de durer?249
      • 2.1. Une relative stabilité du modèle traditionnel des repas249
      • 2.2. Analyse de l'état actuel du modèle traditionnel par l'étude de l'alimentation des étudiants252
      • 2.2.1. Des indicateurs d'une crise du modèle traditionnel252
      • 2.2.2. Prise ou omission des repas dans une population étudiante252
      • Conclusion256
      • Références bibliographiques257
      • Chapitre 10
      • Représentations sociales et comportements alimentaires
      • (Claude Wisner-Bourgeois)259
      • Introduction259
      • 1. Qu'est-ce qu'une représentation sociale?261
      • 1.1. Comportement et représentation: deux facettes distinctes de l'acte alimentaire?261
      • 1.2. Définir les représentations sociales261
      • 1.2.1. Les représentations sociales sont des connaissances ordinaires262
      • 1.2.2. Les représentations sociales sont des connaissances pratiques qui organisent les comportements262
      • 1.2.3. Les représentations sociales sont des connaissances socialement élaborées263
      • 1.3. Représentations sociales et savoirs ordinaires264
      • 2. Champ des représentation alimentaires265
      • 2.1. De nombreux travaux contemporains contribuent à la connaissance des représentations sociales sur l'alimentation265
      • 2.2. Exemple - Représentations et comportements alimentaires chez des consommateurs âgés266
      • 2.2.1. Catégorisation sociologique de l'âge266
      • 2.2.2. Représentations sociales sur l'alimentation des gens âgés267
      • 3. Comment les représentations sociales sur l'alimentation s'élaborent-elles?270
      • 3.1. À l'échelle des sociétés271
      • 3.2. À l'échelle d'un groupe plus réduit271
      • 3.2.1. Méthodologie271
      • 3.2.2. Comment les adolescents élaborent-ils leurs savoirs ordinaires sur les produits sucrés?273
      • 3.2.3. Entre les bénéfices et les risques prêtés au sucre, les adolescents font pencher la balance du côté des bénéfices273
      • 3.2.4. Sources de connaissance et conscience nutritionnelles274
      • 4. Quels liens entre représentations sociales et comportements alimentaires?275
      • Références bibliographiques276
      • Chapitre 11
      • Leurs alimentaires et leurs justifications
      • (Philippe Zawieja)279
      • 1. Statut anthropologique de l'aliment285
      • 1.1. Éléments de socio-anthropologie de l'alimentation288
      • 1.1.1. Paradoxe de l'omnivore288
      • 1.1.2. Incorporation289
      • 2. Crise des modes de régulation de l'angoisse alimentaire291
      • 2.1. Complexe plaisir/déplaisir291
      • 2.2. Complexe alimentation/santé292
      • 2.3. Complexe alimentation/meurtre alimentaire294
      • 3. Acceptabilité du risque alimentaire296
      • 3.1. Traitement individuel de l'information sur le risque296
      • 3.1.1. Croyance clignotante296
      • 3.1.2. Illusions cognitives297
      • 3.2. Perception et acceptabilité du risque299
      • Conclusion301
      • Remerciements301
      • Références bibliographiques301
      • Chapitre 12
      • Déterminants sociaux et religieux des comportements alimentaires
      • (Anne-Marie Topalov)305
      • Introduction305
      • 1. Ne pas confondre nutrition et alimentation306
      • 1.1. Alimentation et nutrition: les limites du «nutritionnisme»306
      • 1.2. Exemples des prescriptions et proscriptions alimentaires dans quelques religions307
      • 1.3. Significations des différentes pratiques alimentaires bibliques308
      • 2. «Cacophonie» de l'alimentation moderne309
      • 3. Un concept jumeau - Notre identité bioculturelle310
      • 3.1. Négation alimentaire/négation identitaire310
      • 3.2. Exemple de préservation d'identité bioculturelle312
      • 4. Le Pain - Aliment et symbole313
      • 4.1. Le Pain de vie313
      • Références bibliographiques314
      • Quatrième partie
      • Particularités du comportement alimentaire selon les groupes de population
      • Chapitre 13
      • Développement des préférences alimentaires
      • (Jeanine Louis-Sylvestre)317
      • Introduction317
      • 1. Consommer un aliment n'est pas seulement consommer des nutriments317
      • 2. Le répertoire alimentaire d'un individu est le résultat phénotypique des interactions gènes/environnement alimentaire318
      • 3. Sensations gustatives de base318
      • 3.1. Sucré318
      • 3.2. Amer319
      • 3.3. Acide320
      • 3.4. Salé320
      • 4. Néophobie alimentaire et répertoire alimentaire adéquat321
      • 4.1. Comment évaluer la néophobie?321
      • 4.2. La force de la néophobie varie principalement avec l'âge321
      • 4.3. Néophobie et état d'éveil321
      • 4.4. La néophobie et les autres322
      • Conclusion323
      • Références bibliographiques323
      • Chapitre 14
      • Comportement alimentaire de la femme enceinte
      • (Christine Louis-Sylvestre)327
      • Introduction327
      • 1. De l'oeuf à l'enfant, une succession de divers modes d'apports nutritionnels328
      • 2. Modifications hormonales au cours de la grossesse329
      • 3. Changements métaboliques majeurs au cours de la grossesse329
      • 4. Dépenses énergétiques de la femme enceinte330
      • 5. Prise alimentaire des femmes enceintes332
      • 6. Prises de nutriments pendant la grossesse - Adaptations physiologiques333
      • 7. Fréquence des prises334
      • 8. Préoccupations alimentaires, troubles du comportement alimentaire et grossesse334
      • Conclusion335
      • Références bibliographiques336
      • Chapitre 15
      • Comportement alimentaire du sportif
      • (Paul Pilardeau)339
      • Introduction339
      • 1. Garder la forme par l'exercice physique341
      • 2. Gérer stress et vieillissement par l'exercice physique341
      • 3. Garder les formes par l'exercice physique343
      • 4. Modeler son corps par l'exercice physique343
      • 4.1. Chez les femmes343
      • 4.2. Chez les hommes344
      • 5. Modifier son poids pour l'activité sportive345
      • 5.1. Conserver ou perdre du poids345
      • 5.2. Prendre du poids345
      • 5.3. Améliorer sa performance345
      • 5.3.1. Marathoniens346
      • 5.3.2. Haltérophiles346
      • 6. Taxinomie des profils psychiques fréquents en relation avec le comportement alimentaire chez le sportif347
      • 6.1. Personnalités extraverties347
      • 6.2. Personnalités introverties347
      • 6.3. Personnalités obsessionnelles347
      • 6.4. Personnalités masochistes348
      • 6.5. Personnalités sadiques348
      • 6.6. Personnalités hypochondriaques348
      • 6.7. Personnalités mégalomanes349
      • 7. Interdits et sacralisation349
      • Chapitre 16
      • Comportement alimentaire et exercice physique
      • (Didier Chapelot)351
      • Introduction351
      • 1. Exercice et homéostasie énergétique352
      • 2. Effets de l'exercice physique sur la corpulence et la prise alimentaire spontanée352
      • 3. Effets de l'exercice physique sur le choix alimentaire353
      • 4. Effets de l'exercice physique sur les sensations de faim et la prise au repas suivant354
      • 5. Effet de la composition des aliments disponibles après l'effort sur l'impact énergétique de l'exercice355
      • En conclusion355
      • Références bibliographiques356
      • Chapitre 17
      • Comportement alimentaire du fumeur
      • (Jeanine Louis-Sylvestre)357
      • Introduction357
      • 1. Évolution pondérale à l'arrêt du tabagisme357
      • 2. Pourquoi le fumeur perd-il du poids - Rôle du système nerveux sympathique358
      • 3. Le fumeur en l'état358
      • 3.1. Pourquoi le poids du fumeur se stabilise-t-il?358
      • 3.1.1. Rôle de la leptine - Augmentation de la prise alimentaire358
      • 3.1.2. Rôle durable de l'activité sympathique - Augmentation des dépenses359
      • 3.2. Choix alimentaires du fumeur360
      • 3.2.1. Le tabagisme est associé à un profil délétère de nutriments consommés360
      • 3.2.2. Raisons de ces choix360
      • 4. Pourquoi la prise pondérale à l'arrêt du tabagisme?361
      • 4.1. Arrêt de l'activation sympathique361
      • 4.2. Envie de «sucré»362
      • 5. Prévenir la prise de poids - Quelle stratégie?362
      • 5.1. Comptabilité énergétique362
      • 5.2. Stratégies pratiques363
      • 5.2.1. En préventif363
      • 5.2.2. En curatif363
      • Conclusion364
      • Références bibliographiques365
      • Chapitre 18
      • Comportement alimentaire du sujet âgé
      • (Monique Ferry)367
      • Introduction367
      • 1. Besoins nutritionnels du sujet âgé368
      • 2. Comportement alimentaire368
      • 2.1. Composante périphérique368
      • 2.1.1. Cholecystokinine (CCK)368
      • 2.1.2. Leptine369
      • 2.1.3. Ghreline370
      • 2.2. Composantes centrales370
      • 3. Conséquences physiologiques du vieillissement371
      • 3.1. Contrôle de l'appétit371
      • 3.2. Goût et odorat371
      • 3.3. Appareil digestif372
      • 4. Anorexie sénile idiopathique?372
      • 5. Les causes pathologiques fréquentes de la réduction de la prise alimentaire du sujet âgé373
      • 6. En pratique373
      • Conclusion374
      • Références bibliographiques374
      • Chapitre 19
      • Conséquences sur la santé des particularismes alimentaires
      • (Jean-Michel Lecerf)377
      • Introduction377
      • 1. Jeûne378
      • 1.1. Jeûne du Ramadan378
      • 1.2. Jeûne du Carême379
      • 1.3. Jeûne d'autres origines379
      • 2. Végétarisme380
      • 2.1. Alimentation végétarienne380
      • 2.2. Conséquences nutritionnelles du végétarisme381
      • 2.3. Risques des régimes végétariens382
      • 2.4. Impacts physiologiques de l'alimentation végétarienne et conséquences sur la santé382
      • 2.5. Aspects psychologiques du végétarisme384
      • 3. Restriction385
      • Conclusion387
      • Références bibliographiques388
      • Cinquième partie
      • Troubles du comportement alimentaire
      • Chapitre 20
      • Comportement restreint
      • (Didier Chapelot)395
      • 1. Principes et déterminants du comportement alimentaire restreint395
      • 2. Mise en évidence du comportement restreint396
      • 3. Importance du comportement restreint dans la population397
      • 4. Comportement restreint et contrôle de la prise alimentaire398
      • 5. Comportement restreint et contre-régulation398
      • 5.1. «Boundary model»398
      • 5.2. Comportement restreint et contre-régulation399
      • 5.3. Conditions de déclenchement de la contre-régulation400
      • 5.4. Comportement restreint et contre-régulation: hypothèse d'interprétation des résultats contradictoires401
      • 5.5. Notions de flexibilité et de rigidité du comportement restreint402
      • 6. Restriction et caractères sensoriels ou énergétiques des aliments403
      • 7. Comportement restreint et troubles du comportement alimentaire404
      • 7.1. Rôle pathogénique de la restriction - Sujet controversé404
      • 7.2. Comportement restreint et perturbations cognitives405
      • 8. Comportement restreint et statut pondéral405
      • 8.1. Préexiste-t-il une «anomalie» physiologique à la restriction?405
      • 8.2. Prise énergétique et statut pondéral de l'individu restreint406
      • 8.3. Comportement restreint et pronostic de la perte pondérale chez l'obèse407
      • 9. Risques nutritionnels du comportement restreint408
      • Conclusion409
      • Références bibliographiques409
      • Chapitre 21
      • Comportement alimentaire de l'anorexique
      • (Christine Foulon)415
      • Introduction415
      • 1. Définition416
      • 1.1. Premières descriptions416
      • 1.2. Critères DSM IV1416
      • 1.3. Épidémiologie417
      • 1.4. Problèmes de définition417
      • 2. Description des troubles comportementaux chez les patients anorexiques418
      • 2.1. Restrictions qualitatives418
      • 2.2. Restrictions quantitatives419
      • 2.3. Autres troubles comportementaux - Stratégies de contrôle du poids420
      • Conclusion421
      • Références bibliographiques421
      • Chapitre 22
      • Comportement boulimique
      • (Thierry Léonard)423
      • Introduction423
      • 1. Historique425
      • 2. Clinique et classifications425
      • 2.1. Crise et circonstances de son déclenchement425
      • 2.2. État mental lors de la crise426
      • 2.3. Comportements post-critiques427
      • 2.4. Classifications - Binge-eating disorders et boulimie427
      • 3. Hypothèses étiopathogéniques430
      • 3.1. La boulimie comme forme particulière d'un autre syndrome psychiatrique430
      • 3.2. Hypothèses biologiques432
      • 3.3. Aspects socioculturels de la boulimie434
      • 3.4. Modèles psychopathologiques435
      • 3.4.1. Modèle cognitivo-comportemental435
      • 3.4.2. Modèle psychanalytique437
      • 4. Traitements438
      • 4.1. Thérapies comportementales et cognitives438
      • 4.2. Thérapie interpersonnelle439
      • 4.3. Autres psychothérapies439
      • 4.4. Traitements pharmacologiques439
      • Conclusion440
      • Références bibliographiques440
      • Chapitre 23
      • Comportement alimentaire de l'obèse
      • (Didier Chapelot)447
      • 1. Comportement alimentaire et obésité447
      • 2. Le comportement alimentaire de l'obèse dépend-il d'un adipostat?448
      • 3. Équilibre énergétique chez l'obèse451
      • 4. Sept spécificités du comportement alimentaire évoquées chez l'obèse452
      • 4.1. Externalité452
      • 4.2. Hypophagie (ou paradoxe des petits mangeurs)454
      • 4.3. Comportement alimentaire restreint454
      • 4.4. Convivialité455
      • 4.5. Palatabilité456
      • 4.6. Altération de la microstructure du repas457
      • 4.7. Taille des portions458
      • Conclusion458
      • Références bibliographiques459

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • BNF
  • Disponible - 613 CHA

    Niveau 3 - Médecine